FFF : Moulin promet une rencontre Benzema-Deschamps

FFF : Moulin promet une rencontre Benzema-Deschamps

Icon Sport

Candidat à la présidence de la FFF, Michel Moulin a beaucoup fait parler de lui par sa position sur le cas de Karim Benzema. 

Depuis la fameuse affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, l’attaquant français n’est plus convoqué par Didier Deschamps, qui n’a pas aimé l’attitude de son joueur dans cette histoire, et encore moins ses déclarations tendancieuses dans la presse espagnole par la suite. Le sélectionneur national boycotte donc sans s’en cacher l’un des meilleurs avant-centres de la planète sur ces dernières années. Ce qui ne l’empêche de jouir d’une certaine légitimité, notamment en raison des performances des Bleus dans les grandes compétitions. Mais Michel Moulin surfe toujours sur le fantasme des retrouvailles entre KB9 et l’équipe de France, et il promet de mettre cela en oeuvre s’il était élu président de la Fédération Française de Football en mars prochain. C’est ce que l’investisseur a confié à Sud-Ouest ce vendredi. 

« En tant que patron, je résous les problèmes dans un bureau avec les gens concernés. Vous faites venir les deux, vous regardez ce qu’il est possible de faire ou pas. Didier Deschamps est quelqu’un de bien, il est le sélectionneur. Par contre, c’est important que les gens sachent pourquoi on ne sélectionne pas Benzema et le patron doit l’assumer ensuite. On a laissé pourrir la situation et il ne faut jamais faire ça en management », a prévenu Michel Moulin, persuadé qu’il faut tout mettre à plat dans cette situation qui semble surtout sans issue, et sur laquelle Didier Deschamps ne veut absolument pas revenir. Pour le moment, Noël Le Graët est toujours le très grand favori à sa propre succession, malgré la présence également de Frédéric Thiriez, ancien patron de la LFP, comme opposant.