EdF : Moulin répond à Deschamps, c’est le clash !

EdF : Moulin répond à Deschamps, c’est le clash !

Icon Sport

Les relations sont extrêmement tendues entre Didier Deschamps et Michel Moulin, candidat à la présidence de la Fédération Française de Football.

L’opposant de Noël Le Graët et de Frédéric Thiriez s’était fait remarquer dans les médias en expliquant que s’il était élu, il imposerait à Didier Deschamps la présence de Karim Benzema chez les Bleus. Une prise de position totalement lunaire, qui n’avait pas manqué de faire réagir le champion du monde 2018. « Ce monsieur aurait dû faire acte de candidature pour le poste de sélectionneur. Comme il a apparemment ses diplômes, il a peut-être une chance de me remplacer » avait brièvement lâché Didier Deschamps dans les colonnes du Figaro afin de répondre à Michel Moulin.

Une réponse qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd puisque le candidat à la présidence de la FFF en a remis une couche, cette fois dans une interview accordée à Eurosport. « Mais attendez, il a peur de moi ? Peut-être a-t-il peur qu’il y ait un vrai patron à la fédération ? Car s’il y a un vrai patron au-dessus de lui, il sera sélectionneur mais pas le patron de toute la fédération comme aujourd’hui. Aujourd’hui, Monsieur Deschamps fait ce qu’il veut » a lancé Michel Moulin, qui s’attaque à un véritable monument du football français en rentrant ainsi en conflit ouvert avec Didier Deschamps. Une stratégie qui n’est peut-être pas la plus appropriée pour rafler la mise lors des élections à la Fédération Française de Football au vu de la puissance mais également de la popularité de Didier Deschamps dans les instances et auprès du grand public.