Euro : Un défenseur met une grosse pression sur Deschamps

Euro : Un défenseur met une grosse pression sur Deschamps

Photo Icon Sport

Lors de la longue campagne amicale de l’équipe de France, la défense n’a pas vraiment été le secteur le plus rassurant.

Les Bleus ont pris l’eau à plusieurs reprises, encaissant notamment deux buts ou plus face à la Russie, les Pays-Bas, la Belgique et le Brésil. Alors, entre les blessures (Laporte et Zouma notamment) ainsi que l’absence désormais inévitable de Sakho en raison de son contrôle anti-dopage positif, il y a au moins une place à prendre en défense centrale derrière le duo Varane-Koscielny. Mangala, Umtiti, Perrin peuvent à nouveau y croire, tout comme Jérémy Mathieu. Le Barcelonais s’était blessé à peine entré en jeu lors du match face à la Russie, et n’est toujours pas revenu. Mais il vient de reprendre l’entrainement, et assure qu’il sera à 100 % pour l’Euro, montrant ainsi son désir de retrouver le groupe, quitte à occuper une place de latéral gauche, son ancien poste, pour se donner une valeur ajoutée.

« Tout dépendra des choix du sélectionneur mais physiquement, je serai opérationnel pour l’Euro », a assuré l’ancien sochalien dans L’Equipe, avant de reconnaître que la possibilité de jouer au poste d’arrière gauche n’était pas forcément son meilleur atout… « Ma place, c’est plus ça puisque c’est là qu’il m’a fait entrer. Je sais qu’il voulait vraiment me voir à ce poste. J’ai pris de l’âge, je suis peut-être un peu moins performant qu’avant, répond-il. C’est plus compliqué de faire les allers-retours mais j’y ai toujours mes repères », a expliqué le joueur du FC Barcelone, qui est utilisé aussi bien dans l’axe qu’à gauche par Luis Enrique. Didier Deschamps pourrait donc en profiter pour faire coup double en sélectionnant Mathieu, puisqu’Evra n’a, malgré les années qui passent, toujours pas de concurrent sérieux à son poste.