Euro : Anelka se mouille pour les Bleus

Euro : Anelka se mouille pour les Bleus

Photo Icon Sport

Toujours pas officiellement retraité des terrains de football, même s’il ne le pratique plus de manière professionnelle, Nicolas Anelka demeure très impliqué dans son sport de cœur.

Passé récemment en Belgique où il a tenté d’investir dans un club de quatrième division, l’ancien international tricolore va ouvrir une académie à Tournai, également en Belgique, au mois d’août. Lors de la présentation de ce projet au nom de Anelka Striker Academy, l’ancien enfant terrible du football français a livré son sentiment sur le championnat d’Europe à venir, expliquant que les Bleus avaient de bonnes raisons de croire en la victoire finale.

« La France dispose d'une équipe pour aller au bout et elle a l'avantage de gagner quand elle joue de grandes compétitions à domicile mais elle aura aussi la pression. Néanmoins, Didier Deschamps essayera de faire le vide autour de l'équipe et je pense qu'elle ira en finale. L'Allemagne est toujours là dans les grands rendez-vous et arrive souvent au moins en demi-finale. L'Espagne est aussi dans les favoris mais la Roja me semble moins bien que lors des années précédentes. La Belgique a aussi une très grosse équipe avec de très grands joueurs, très costauds », a résumé Nicolas Anelka, qui sait que, pour cette édition 2016, il est difficile de désigner un grand favori, et que cela pourrait profiter aux Bleus, tout comme aux Diables Rouges.