EdF : Noël Le Graët lâché par Hugo Lloris, la France divisée

EdF : Noël Le Graët lâché par Hugo Lloris, la France divisée

Icon Sport

A l’instar de Didier Deschamps et contrairement à Noël Le Graët, Hugo Lloris s’est prononcé contre le projet de Coupe du monde tous les deux ans.

Il y a quelques semaines, Arsène Wenger a lâché une véritable bombe en dévoilant son projet de Coupe du monde et d’Euro tous les deux ans, au lieu de quatre actuellement. Pour l’ancien manager d’Arsenal, cette réforme est nécessaire dans le but de limiter un maximum les matchs « inutiles » des sélections, et booster les périodes internationales. Président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët s’est plutôt prononcé en faveur de ce changement majeur du calendrier international. Mais pour le capitaine de l’Equipe de France, Hugo Lloris, il est nécessaire de conserver la rareté actuelle de la Coupe du monde. C’est ainsi que lors de la conférence de presse de match avant le choc entre la France et la Belgique, le gardien de Tottenham s’est aligné sur la position de Didier Deschamps au sujet de ce projet de réforme de la FIFA.

Hugo Lloris pas favorable au projet de réforme du Mondial

« Je n'ai pas tous les détails pour me prononcer. Mais pour moi une Coupe du monde doit garder cette rareté, ce que permet un Mondial tous les quatre ans. J'ai grandi dans le foot en attendant la Coupe du Monde tous les quatre ans. Si les choses doivent évoluer, il faut que ça aille dans le sens du football et des joueurs. Mais ce sont les instances qui prennent ces décisions » a estimé Hugo Lloris, qui estime comme la grande majorité des joueurs et des entraîneurs que si la Coupe du monde est à ce point spéciale, c’est avant tout car elle est d’une extrême rareté avec une participation tous les quatre ans. Même chose pour l’Euro. En cas de projet de réforme de la FIFA, ces deux compétitions se disputeraient tous les deux ans, ce qui semble clairement être la volonté de l'instance mondiale, prête à passer en force à son prochain congrès.