EdF : Benzema de retour, l'énorme attaque de Deschamps !

EdF : Benzema de retour, l'énorme attaque de Deschamps !

Icon Sport

Candidat à la présidence de la Fédération Française de Football, Michel Moulin a évoqué dans les colonnes du Figaro un possible retour de Karim Benzema.

Le candidat à la succession de Noël Le Graët en avait surpris plus d’un en évoquant la possibilité d’imposer à Didier Deschamps le retour de l’attaquant du Real Madrid. Des déclarations qui n’avaient pas manqué de faire le buzz, mais qui ont surtout bien fait rire le sélectionneur de l’Equipe de France. Répondant à Michel Moulin dans les colonnes du Figaro, l’ancien entraîneur de l’AS Monaco et de l’Olympique de Marseille a mis un stop brutal au dirigeant de 60 ans, lui faisant très clairement comprendre que personne ne lui imposerait tel ou tel choix.

« Il y en a qui aiment faire le buzz... J'ai lu ses déclarations dans votre journal et je vais lui répondre, même si je sais qu'en le faisant j'alimente la machine médiatique » explique Didier Deschamps dans les colonnes du Figaro, avant de poursuivre. « Ça lui sert surtout à lui car il sait qu'il sera repris en tenant de tels propos. Ce monsieur aurait dû faire acte de candidature pour le poste de sélectionneur. Comme il a apparemment ses diplômes, il a peut-être une chance de me remplacer. Franchement, ce n'est pas sérieux. Et c'est mal me connaître. Je prends toujours mes décisions en mon âme et conscience, pour le bien de l'équipe de France. Regardez notre bilan chiffré sur le plan offensif. Rarement, peut-être même jamais, une attaque n'a fait preuve d'une telle efficacité que celle qui joue actuellement. Ça, c'est factuel même si peu en parlent » a lâché Didier Deschamps, lequel avait expliqué plus tôt dans le week-end sur RTL qu’il restait marqué par l’épisode des tags sur les murs de sa maison après les propos de Karim Benzema dans la presse espagnole. Que les fans du Madrilène se fassent une raison, le retour de « KB9 » en Bleus n’est pas prévu pour demain.