EdF : Benzema imposé à Deschamps, Riolo scandalisé

EdF : Benzema imposé à Deschamps, Riolo scandalisé

Candidat à la présidence de la Fédération Française de Football, Michel Moulin s’est fait remarquer avec des propos polémiques au sujet de Karim Benzema.

Grand défenseur du Madrilène, le candidat à la succession de Noël Le Graët est prêt à imposer la présence de Karim Benzema à Didier Deschamps. Une ineptie sans nom aux yeux de Daniel Riolo, lequel a crié son désaccord avec cette déclaration au micro de RMC. Pour le journaliste, il est tout simplement impossible d’imposer quelque joueur que ce soit à un sélectionneur de la stature de Didier Deschamps, avec qui un clash serait inévitable. Par ailleurs, et alors que Michel Moulin a également défendu publiquement Karim Benzema au sujet de ses ennuis judiciaires, l’éditorialiste de la radio n’a pas non plus apprécié cette interférence qui n’a pas lieu d’être dans une enquête de police.

« C’est grotesque. Je m’entends plutôt bien avec Michel Moulin mais je lui dirais même s’il était en face de moi, ce qu’il dit est absolument ridicule. J’ai même presque envie de dire que ce qu’il dit est scandaleux car si c’est un patron, il peut protéger autant qu’il veut ses employés mais en aucun cas il ne peut décider de ce que la justice doit dire. Il y a une enquête autour de Benzema, cela fait sans doute beaucoup trop longtemps qu’elle dure, on aurait aimé que cela soit clarifié depuis longtemps. Mais ce n’est pas à lui de dire qu’il le protège, etc. La justice est sur le coup, un jour on aura la décision dans cette histoire. Ensuite, il veut faire quoi Michel Moulin, être président ou sélectionneur ? On dirait Kita, qui veut se mêler des compositions d’équipe. Quand tu prends un sélectionneur aussi fort que Deschamps en personnalité, tu crois que tu vas lui imposer tes choix ? Deschamps fait ce qu’il veut, c’est complètement ridicule » a lâché Daniel Riolo, en désaccord total avec Michel Moulin au sujet de ses propos sur Karim Benzema et Didier Deschamps.