EdF : Benzema banni des Bleus, un journal se sent responsable

EdF : Benzema banni des Bleus, un journal se sent responsable

Photo Icon Sport

Dans un récent entretien accordé au Parisien, Adil Rami a conseillé à Didier Deschamps et à Karim Benzema de faire un pas l’un vers l’autre. Un scénario auquel la presse madrilène ne croit pas.

La situation de Karim Benzema provoque toujours autant de réactions. Cette fois, c’est Adil Rami qui a relancé le débat en incitant Didier Deschamps et l’attaquant du Real Madrid à se réconcilier. « S’il faut en passer par des excuses publiques ou un pas en avant avec le coach, eh bien fais-le Karim. Pense aux Bleus ! », a notamment lâché le défenseur central de Boavista. Le Merengue va-t-il suivre le conseil de son compatriote ? En Espagne, Marca n’y croit pas une seule seconde. Le quotidien madrilène considère que l’absence de Benzema en équipe de France n’est pas liée à l’aspect sportif.

Nos confrères affirment que le sélectionneur de l’équipe de France n’a tout simplement pas pardonné à l’avant-centre sa fameuse déclaration, lorsque ce dernier l’avait accusé d’avoir cédé sous la pression d’une partie raciste du pays. Une phrase prononcée lors d’une interview avec… Marca. Depuis, le technicien ne regrette rien après son titre au Mondial 2018, avec des attaquants largement inférieurs à Benzema selon le média espagnol. Les deux parties ont donc peu de chances de se rapprocher, sachant que l’ancien Lyonnais estime qu’il n’a pas à présenter ses excuses pour des propos mal interprétés. Tout ça pour dire que rien ne changera, et que la polémique n’est pas près de disparaître…