Le PSG et Ibra ajoutent une finale à leur calendrier !

Le PSG et Ibra ajoutent une finale à leur calendrier !

Photo Icon Sport

En battant 4-1 l’AS Saint-Etienne, avec un triplé de Zlatan Ibrahimovic, le PSG s’est qualifié pour la finale de la Coupe de France contre Auxerre et reste donc en course dans quatre compétitions, une situation inédite en France.

Fidèle à ses habitudes en Coupe, le PSG tentait de rapidement faire la différence et dès la 4e minute, Lavezzi était proche d’ouvrir le score, mais le joueur italien perdait son duel avec Ruffier. Le club de la capitale était mieux entré que l’ASSE dans le match, mais il fallait un penalty pour lui permettre de prendre l’avantage au tableau d’affichage. Suite à un contact entre Lavezzi et Clerc, l’arbitre accordait un penalty qu’Ibrahimovic marquait en prenant Ruffier à contre-pied. Il s’agissait là du 100e but de Zlatan sous le maillot du PSG et son 9e contre l’AS Saint-Etienne. 

Mais les Verts ne renonçaient pas et allaient rapidement le prouver. Sur un coup-franc tiré par Mollo, Hamouma, oublié par Van der Wiel, trompait Douchez d’une reprise de la tête imparable (1-1, 25e). Et l’ASSE allait même être à deux doigts de prendre l’avantage. En effet, sur une boulette de Van der Wiel, Erding récupérait le ballon dans la surface, mais plutôt que de servir Hamouma idéalement placé face au but, l’ancien joueur du PSG préférait la jouer solo…et voyait son tir être détourné (32e). Sur le corner, Douchez réussissait à éviter le pire, la reprise de la tête signée Clément étant détournée par le portier parisien. Après ce coup de chaud, le rythme retombait un peu, et le Paris Saint-Germain remettait la main sur le match.

Après la pause, le PSG repartait de l’avant, et tentait de prendre à défaut une défense stéphanoise bien organisée. Et c’est Lavezzi, sur un service impeccable de Pastore, qui redonnait l’avantage aux siens d’une tête qui finissait au fond des filets du but de Ruffier (2-1, 60e). Le match s’emballait de nouveau et si Hamouma permettait à Douchez de se mettre en valeur (67e), Ibrahimovic touchait lui du bois sur une frappe croisée (71e). Mais le Suédois allait vite avoir l’occasion de prendre sa revanche. En effet, sur un service de Matuidi, entré à la 75e, Ibrahimovic réalisait un grand pont sur le gardien des Verts, et y allait de son deuxième but, portant son score à 101 avec le PSG et à 10 contre l’ASSE. Le suspense était terminé, mais la star suédoise n’en avait pas fini avec Saint-Etienne, puisque dans le temps additionnel il corsait encore plus l’addition (4-1, 90e+2). Le Paris Saint-Germain ajoute donc une date à son calendrier avec une finale de Coupe de France à jouer contre Auxerre le samedi 30 mai prochain au Stade de France.

Share