Concarneau rêve d’un exploit en Coupe de Bretagne

Concarneau rêve d’un exploit en Coupe de Bretagne

Photo Icon Sport

Ce jeudi, c’est Coupe de France en Bretagne. Le Stade Rennais n’est pas dans le coup pour une fois, Brest recevra Auxerre, mais le tenant du titre fera le court déplacement jusqu’à Lorient, pour y affronter Concarneau, formation de CFA. Et chez le petit Poucet de la compétition, on ne fera pas une haie d’honneur à l’En Avant Guingamp, qui avait déjà souffert pour s’imposer (1-2 en prolongation) la saison passée dans cette même épreuve. Toutefois, le choix de disputer ce match sur le terrain synthétique des voisins lorientais n’arrange pas Ivan Seznec, le portier de l’USC. 

« J'aurais préféré PSG, Monaco ou Saint-Étienne. Guingamp c'est très bien aussi pour le prestige parce que c'est un derby breton mais ça fait deux ans qu'on les joue et on peut moins compter sur l'effet de surprise. La Coupe de France, c’est notre Coupe d’Europe. Il faudra tenir le 0-0 le plus longtemps possible même si jouer sur synthétique contre une Ligue 1, ça baisse un petit peu nos chances de qualification. Dans tout le Finistère-sud tout le monde m'en parle et des gens qui ne me connaissent pas me souhaitent bon match spontanément » a expliqué Seznec sur France 3 Bretagne. Un engouement qui n’empêche pas l’humour, le gardien de Concarneau se vantant en rigolant de savoir « détourner du regard » les pénaltys adverses, comme ce fut le cas lors du tour précédent à Croix, où les Nordistes n’avaient cadré qu’un seul tir au but. 

Share