SL : Pep Guardiola dit non à la SuperLigue

SL : Pep Guardiola dit non à la SuperLigue

Icon Sport

Quelques heures après Jürgen Klopp, un autre entraîneur d’un club fondateur de la SuperLigue s’est prononcé contre la ligue fermée européenne.

Sa parole pèse et aura forcément beaucoup de poids au moment où le football se déchire entre la réforme de la Ligue des Champions et la SuperLigue fermée européenne. Présent en conférence de presse ce mardi, Pep Guardiola s’est officiellement prononcé contre la SuperLigue, dont la création a été annoncée dans la nuit de dimanche à lundi par les douze clubs fondateurs, dont fait partie Manchester City.

« Je ne sais pas pour quelle raison ces équipes ont été sélectionnées. Le sport n’est pas du sport lorsque la relation entre l’effort et la récompense n’existe pas. Ce n’est pas du sport quand le succès est déjà garanti. Ce n’est pas du sport quand cela ne compte pas si vous perdez. C’est pour ça, et je l’ai dit plusieurs fois, je veux les compétitions les plus fortes possibles, spécialement la Premier League, et ce n’est pas juste quand une équipe se bat, se bat, se bat encore, arrive au sommet et ne peut pas se qualifier parce que… le succès est déjà réservé à seulement quelques autres clubs » a indiqué Pep Guardiola, avant de poursuivre.

« Je ne sais pas si les choses vont changer, on dit que quatre ou cinq équipes pourront intégrer cette compétition… Mais que se passera-t-il si les 14 ou 15 autres équipes ne font pas de belles saisons et seront pourtant toujours là ? Donc ce n’est pas du sport. La situation de cette Super Ligue doit être clarifiée, pourquoi ils ont pris ces décisions ? Pourquoi l’Ajax n’est-il pas impliqué avec tous leurs succès ? Expliquez ça » a conclu Pep Guardiola, véritablement dépité par l’annonce de cette SuperLigue qui ne colle pas véritablement avec ses valeurs. Notons par ailleurs que Jordan Henderson, capitaine de Liverpool, a convoqué une réunion exceptionnelle avec tous les capitaines de Premier League pour évoquer le sujet au plus vite.