Wenger : « Martial, c’est 80 ME pour 11 buts en L1 »

Wenger : « Martial, c’est 80 ME pour 11 buts en L1 »

Photo Icon Sport

Annoncé intransférable cet été par l’AS Monaco, Anthony Martial a néanmoins été vendu lors de la dernière journée du marché des transferts.

Le montant pourrait culminer à 80 ME avec les bonus éventuels, ce qui en ferait tout simplement un élément plus cher que des joueurs comme Angel Di Maria ou Kevin de Bruyne, qui ont eux aussi changé de club cet été. De quoi abasourdir Arsène Wenger, qui s’y connaît en transfert de jeunes joueurs prometteurs depuis la Ligue 1, mais avoue là être scotché devant la somme dépensée par Manchester United. Pour le manager d’Arsenal, cela démontre tout simplement que les clubs cherchent à tout prix la perle rare. 

« Ce qu’il s’est passé, avec Manchester United qui achète Martial à Monaco pour 80 ME… Martial a marqué 11 buts en Ligue 1. Cela résume tout. Cela veut dire que ce n’est pas l’argent qui manque, ce n’est pas le désir d’investissement qui manque, c’est le nombre de joueurs disponibles qui peuvent renforcer les gros clubs. Le problème, c’est de trouver un joueur qui va vous garantir que votre équipe sera meilleure avec lui, et l’exemple de Martial le montre bien. C’est un énorme espoir, il a 19 ans, mais l’investissement est colossal. Cela montre que peu de joueurs peuvent renforcer une équipe comme Manchester United. Maintenant, cela montre aussi que le fair-play financier n’a aucune signification. Personne ne peut vous donner la réponse sur ce que cela signifie réellement. C’est trop compliqué pour être efficace », a dénoncé Arsène Wenger sur Bein SPORTS.