Mercato : Rabiot va encore faire mal au PSG

Mercato : Rabiot va encore faire mal au PSG

Encore décisif ce samedi à Strasbourg lors de la victoire 4-1 du PSG, Moise Kean démontre qu’il est l’homme à tout faire du club francilien en attaque.

S’il a clairement morflé avec sa contamination au Covid à l’image de son entrée en jeu délicate à Munich la semaine dernière, l’Italien réalise une saison solide, à l’image de sa polyvalence, sa précision face au but, et son poids offensif pour peser sur les défenses. Seulement prêté, et sans option d’achat, par Everton, Moise Kean ne va pas manquer de courtisans cet été, d’autant plus que les Toffees sont prêts à le vendre en cas de belle proposition. Le Paris SG, qui entend bien continuer à profiter de ses services, va tenter sa chance, même si le club de Liverpool risque de se montrer très gourmand. D’autant que la Juventus est prête à de gros sacrifices pour s’offrir le joueur formé au sein de la Vieille Dame. Spécialiste des recrutement à bas prix et des échanges, la formation italienne est prête à céder deux joueurs qu’elle avait fait venir gratuitement.

Il s’agit, selon Tuttosport, d’Adrien Rabiot et d’Aaron Ramsey, qui servirait à faire baisser le prix de Moise Kean et le rendre ainsi plus accessibles. Les deux milieux de terrain ne sont pas considérés comme indispensables par leurs dirigeants, et l’idée de pouvoir ainsi faire baisser les demandes financières en se débarrassant notamment de l’ancien joueur du PSG, qui dispose d’un copieux salaire, fait en tout cas son chemin à la Juventus. Des arguments qui pourraient faire mouche, car pour le moment, personne n’est disposé à lâcher plus de 30 ME pour Moise Kean, y compris le Paris Saint-Germain, conscient que, malgré les qualités de l’Italien, l’été allait être chaud en terme de dépenses sur le marché des transferts. En attendant, c’est le PSG qui profite de son attaquant, même si la contrepartie de sa réussite actuelle, est que sa valeur continue de grimper chaque mois.