Mercato : Maehle à l’OM cet hiver, l’OL s’incruste

Mercato : Maehle à l’OM cet hiver, l’OL s’incruste

Photo Icon Sport

Cet été, l’Olympique de Marseille était à deux doigts de recruter Joakim Maehle dans les ultimes heures du mercato.

L’international danois de La Gantoise était la priorité absolue de Pablo Longoria et d’André Villas-Boas afin de compenser le départ de Bouna Sarr au Bayern Munich. L’OM avait même trouvé un accord avec La Gantoise pour un transfert aux alentours de 10 ME, mais les dirigeants belges avaient exigé une surenchère d’environ 3 ME à quelques minutes du gong final. Une attitude qui a totalement dégoûté Pablo Longoria, le directeur sportif de Marseille, qui n’avait pas cédé aux caprices de La Gantoise. Cela étant, Joakim Maehle est toujours la priorité du club phocéen au poste de latéral droit dans l’optique du mercato hivernal. Et selon les informations des médias belges BT et HLN, le club phocéen est toujours très chaud sur ce dossier, prêt à dégainer une nouvelle offre à hauteur de 10 ME.

En pleine saison, cette offre pourrait suffire à convaincre La Gantoise, dans la mesure où le joueur a manifesté à plusieurs reprises son envie de partir. Dégoûté de ne pas avoir signé à Marseille, le Danois avait fait savoir en marge d’un rassemblement international qu’il s’était vu à l’OM et qu’il était tombé de haut en apprenant le coup de Trafalgar de ses dirigeants. A première vue, tout semble réuni pour que Joakim Maehle s’engage à Marseille au mercato hivernal. Mais rien n’est jamais aussi simple sur le marché des transferts, et deux clubs sont bien décidés à semer le trouble dans ce dossier : l’Atalanta Bergame… et l’Olympique Lyonnais. Le club italien a ciblé Maehle afin de compenser le départ de Castagne à Leicester l’été dernier, et semble également enclin à proposer les 10 ME exigés par La Gantoise. De son côté, Lyon se contente pour l’instant de suivre l’évolution du dossier, sans pour autant avoir avancé ses pions. Il faut dire que l’intérêt des Gones est peu compréhensible dans la mesure où Rudi Garcia dispose déjà de deux joueurs au poste de latéral droit avec Dubois et De Sciglio.