Mercato : Le crash Todibo expliqué de A à Z

Mercato : Le crash Todibo expliqué de A à Z

Icon Sport

Annoncé dans quelques clubs de Ligue 1 durant ce mercato hivernal, Jean-Clair Todibo vient de se faire défoncer par son ancien agent.

Lors de son éclosion au haut niveau sous le maillot de Toulouse, Jean-Clair Todibo avait tout d’un grand espoir du football français. Transféré au FC Barcelone en janvier 2019, le joueur de 21 ans est désormais considéré comme un flop. En échec au Barça, le défenseur central avait été prêté, sans réussite, à Schalke 04 la saison passée. Actuellement à Benfica, qui l’a récupéré sur un prêt payant de deux ans, le Français vit un nouvel exercice compliqué. Avec 160 minutes de temps de jeu depuis octobre dernier, l’ancien du TFC ne ramasse que les miettes. Autant dire qu’il est en train de plomber sa carrière au Portugal. Un gâchis qui n’étonne pas Bruno Satin.

« On est content du travail effectué pour qu'il signe au Barça, mais aujourd'hui, je ne m'occupe plus de lui. Il a un caractère très difficile, il n'a pas écouté les conseils d'Eric Abidal, le directeur sportif du Barça. Le club croyait en lui, mais il se prenait déjà pour un phénomène. C'est pour ça qu'il n'a pas réussi en Espagne jusqu'à maintenant. Il a des qualités, mais il manque d'humilité. Un club tranquille serait l'idéal pour lui. Un club un peu en-dessous de la Lazio par exemple. La Lazio est trop ambitieuse pour lui, il lui faut un club qui n'a pas beaucoup de pression. S'il veut une place de titulaire, enchaîner les matchs et progresser pour viser plus haut, il doit justement redescendre dans ses critères de sélection et partir pour un club un peu plus modeste. Beaucoup de joueurs sont passés par là. Tout dépend de lui. Il a des qualités physiques et athlétiques, il a tout pour réussir. Mais c'est dans sa tête que ça ne va pas et qu'il doit s'améliorer. Il doit retrouver la concentration. Il y a des joueurs avec moins de talent que lui et qui ont réussi. Il a encore beaucoup à apprendre et il doit arrêter de se prendre pour un crack. Il n'a toujours pas compris ça, de comment fonctionne le système et son entourage ne l'aide pas non plus. J'ai beaucoup de peine », a balancé, sur CalcioToday, l’ancien agent de Todibo, qui sait qu’un club comme l’ASSE pourrait permettre au défenseur de se relancer un peu.