Mercato : La Juve le drague, Giroud passe son tour

Mercato : La Juve le drague, Giroud passe son tour

Photo Icon Sport

Habituellement peu bavard sur le mercato, Andrea Pirlo a évoqué le sujet après le succès de la Juventus Turin contre l’Udinese dimanche (1-4).

Au micro de DAZN, l’entraîneur de la Juventus Turin a reconnu que le champion d’Italie était à la recherche d’un joueur offensif. Interrogé sur une possible arrivée d’Olivier Giroud, l’ex-milieu de terrain de la sélection italienne a confirmé son intérêt pour le buteur de l’Equipe de France. « Giroud ? Nous pourrions en avoir besoin, mais ce sont des choses que Fabio Paratici (le directeur sportif de la Juve) sait mieux que moi. Nous en avons parlé, nous espérons faire quelque chose dans les prochains jours » a indiqué Andrea Pirlo, évoquant le besoin de la Juventus Turin de se renforcer en attaque. « En janvier, il est toujours très difficile de trouver des joueurs adéquats mais peut-être qu'un attaquant qui nous donne une alternative supplémentaire pourrait être utile. Avec trois joueurs (Alvaro Morata, Cristiano Ronaldo et Paulo Dybala), nous sommes un peu courts ».

Dans le même temps, Olivier Giroud est resté scotché au banc des remplaçants lors de la défaite de Chelsea face à Manchester City. Mais dans l’esprit du buteur des Bleus, un départ de Londres ne se pose plus après une période d’hésitation. « La suite de ma carrière à court terme, je la vois à Chelsea. Maintenant, on sait que ça va très vite dans le football, dans le bon comme dans le mauvais sens. Je veux garder la tête froide et me concentrer sur le terrain. J'arrive en fin de contrat à Chelsea en juin prochain, même si on a encore une année avec option. On fera les comptes à la fin de l'année. Mais encore une fois, j'ai l'ambition de gagner quelque chose avec Chelsea cette saison car j'ai de grands espoirs liés à la qualité de notre groupe » a confié Olivier Giroud dans les colonnes du Dauphiné Libéré. Malgré l’intérêt d’un géant d’Europe, l’ex-attaquant d’Arsenal semble donc décider à poursuivre sa carrière en Premier League. Un choix évidemment observé de près par Didier Deschamps