Esp : Trop fort, Benzema pose un gros problème au Real

Esp : Trop fort, Benzema pose un gros problème au Real

Icon Sport

Après avoir recruté Tchouaméni et Rüdiger, le Real Madrid aimerait s’offrir une doublure en attaque derrière l’indiscutable Karim Benzema.

Auteur d’une saison exceptionnelle, Karim Benzema est plus que jamais le grand favori dans la course au prochain Ballon d’Or. A moins d’une énorme surprise, l’attaquant du Real Madrid et de l’Equipe de France soulèvera dans les prochaines semaines la récompense individuelle suprême. Capitaine officiel du Real Madrid après le départ de Marcelo, le buteur formé à l’OL est indispensable, et les Merengue s’en sont rendus compte lors des matchs pour lesquels il était forfait la saison dernière. L’objectif du Real Madrid lors de ce mercato estival est donc de trouver une doublure à « KB9 ». Mais la tâche n’est pas simple selon le Mundo Deportivo, qui dévoile que la quête du Real Madrid est impossible, aucun attaquant ne voulant se frotter à la concurrence démentielle de Karim Benzema. A ce poste d’avant-centre, le Real Madrid a laissé partir Luka Jovic, une erreur de casting signée Zinedine Zidane à l’époque. L’international serbe ne s’est jamais imposé au Real Madrid et a fait ses valises direction l’Italie et plus précisément la Fiorentina.

Le Real ne trouve pas de doublure à Benzema

Afin de compenser ce départ, Carlo Ancelotti a fait de Gabriel Jesus sa priorité. L’attaquant de Manchester City, qui a filé à Arsenal, était une option viable pour le Real Madrid. Mais le club merengue comptait déjà trop trois extra-communautaires (Rodrygo, Militao, Vinicius), le maximum autorisé en Liga et a donc été contraint de renoncer à la signature de Gabriel Jesus, lequel cartonne déjà en amical avec les Gunners. Le Mundo Deportivo dévoile que le Real Madrid ne cesse d’explorer des pistes en attaque mais se heurte toujours au même problème : il est désormais difficile voire impossible de trouver un attaquant acceptant de venir pour jouer la doublure. Et il s’avère que peu de buteurs osent se frotter à Karim Benzema, dont le statut est clair au Real Madrid, celui de capitaine et de meilleur joueur offensif. D’ici la fin du mercato, s’il ne trouve pas son bonheur, le champion d’Espagne en titre pourrait ainsi être contraint de se tourner vers des attaquants de 35 ans ou plus : Cavani et Dzeko sont cités. Mais il n’est pas acquis que, même à leur âge, ils soient d’accord pour se contenter des miettes laissées par Karim Benzema, qui pose cet été un problème inattendu à ses dirigeants.