Barça : Umtiti en galère, l’OL et l’OM se renseignent

Barça : Umtiti en galère, l’OL et l’OM se renseignent

Photo Icon Sport

Plombé par les blessures au genou, Samuel Umtiti n’a été utilisé qu’à 13 reprises en Liga cette saison avec le FC Barcelone.

Considéré comme l’un des meilleurs défenseurs centraux du monde après le Mondial 2018 durant lequel il avait été particulièrement impressionnant, l’ancien Lyonnais est à la peine. Barré par la concurrence de Gérard Piqué et de Clément Lenglet, plombé par des blessures à répétition, il ne parvient pas à entrevoir le bout du tunnel. Et si un départ de Barcelone cet été pouvait lui permettre de relancer une carrière à l’arrêt depuis deux ans ? La question se pose et c’est précisément pour cela que plusieurs clubs français aimeraient en profiter, selon les informations du Mundo Deportivo.

Le média affirme que l’Olympique de Marseille, le Stade Rennais et l’Olympique Lyonnais sont très attentifs à la situation de Samuel Umtiti. Pour l’heure, il n’est évidemment pas question d’une offre concrète de l’un des clubs précédemment cités. Mais l’intérêt existe, et si jamais Samuel Umtiti voulait quitter Barcelone, alors il ne manquerait pas d’opportunités pour rebondir en France. De son côté, le champion du monde souhaite rester à Barcelone. Mais sa direction pourrait bien le pousser dehors afin de renflouer les caisses et économiser un salaire imposant. De leur côté, l’OL, l’OM et Rennes privilégieraient certainement un prêt avec option d’achat.

Le malaise entre Barcelone et Samuel Umtiti ne remonte pas à hier puisque dès le 14 novembre 2019, le journal Sport indiquait que les dirigeants blaugrana reprochaient au défenseur de l’Equipe de France son attitude durant la Coupe du monde 2018. La direction du FC Barcelone avait notamment recommandé à Samuel Umtiti de se faire opérer du genou, plutôt que de forcer afin de disputer le Mondial. Vexé par les reproches formulés à son encontre, le défenseur des Bleus avait indiqué à ses dirigeants qu’il ne regrettait absolument pas cette décision, qui lui a permis d’être titulaire à la Coupe du monde et de soulever le trophée en Russie. La preuve qu’il y a de l’eau dans le gaz entre le Barça et le joueur formé à l’OL et que cela remonte dans le temps…