TV : BeInSports confiant, défaite en vue pour Canal + ?

TV : BeInSports confiant, défaite en vue pour Canal + ?

Icon Sport

C’est ce mardi que débutait l'audience au tribunal de Nanterre après la procédure lancée par BeInSports à l’encontre de son partenaire de Canal + dans le bouillant dossier des droits TV de la Ligue 1.

Les deux chaînes avaient rendez-vous avec leurs avocats devant trois juges au tribunal de commerce de Nanterre. Il y a quelques jours, BeInSports a lancé une procédure à l’encontre de Canal + visant à obliger la chaîne cryptée à payer les 332 ME par an pour les deux matchs par journée de Ligue 1 du lot 3. La chaîne dont Nasser Al-Khelaïfi est le président a assigné Canal +, qui avait annoncé sa volonté de se retirer de la diffusion de la Ligue 1. Problème : Canal est lié à BeInSports par un contrat de sous-licence et ne peut pas se désengager aussi facilement selon les dirigeants de la chaîne qatarie, qui souhaitent obtenir gain de cause en obligeant Canal + à payer et à diffuser les deux matchs par journée du lot 3.

RMC dévoile ce mardi que l’audience au tribunal de commerce a démarré ce mardi à 11 heures et a duré deux heures en présence de huit avocats (quatre pour chaque chaîne) ainsi que celui de la Ligue de Football Professionnel. « BeInSports est toujours confiant » a déclaré une source à la radio à l’issue de l’audience. « Comme pour la Ligue 2, nous essayons de trouver des solutions, alors que Canal tente la stratégie de la terre brûlée qui ne fait qu'affaiblir le football français » a précisé cette source proche de la chaîne qatarie. A en croire une source judiciaire, c’est vendredi à 16 heures que le tribunal devrait rende sa décision. Pour rappel, le flou est total au sujet de ce lot 3 mais le reste de la diffusion de la Ligue 1 est plus limpide avec une diffusion par Amazon de huit matchs par journée, dont les meilleures affiches, sur Prime Video Ligue 1.