PSG-OM : Alvaro laisse Neymar tranquille, pas de plainte

PSG-OM : Alvaro laisse Neymar tranquille, pas de plainte

Photo Icon Sport

Accusé pendant et après le sulfureux match PSG-OM d’avoir tenu des propos racistes à l’encontre de Neymar, Alvaro Gonzalez a fait l’objet d’une enquête approfondie de la part de la LFP.

Malgré les nombreux témoignages, les extraits décortiqués, les experts convoqués, rien n’a pu prouver que Neymar avait été traité de « singe » par le défenseur espagnol. Ce dernier, confronté à la superstar brésilienne, s’est tout de même pris une véritable tempête dans la figure avec cette polémique, ses coordonnées personnelles apparaissant même sur les réseaux sociaux, avec des menaces appuyées venues d’un peu partout, et notamment du Brésil. Une fois la décision de la LFP communiquée, le joueur de l’OM a décidé de contre-attaquer, prévenant qu’il pouvait aussi porter plainte contre Neymar, pour des propos diffamatoires et pour une campagne sur les réseaux à son encontre. Il n’en sera rien, comme l’a expliqué le président Jacques-Henri Eyraud sur RMC.

« Évidemment qu'Alvaro n'est pas un joueur raciste. J'ai vu un homme blessé, touché, effondré, par rapport à ce qu'il s'était dit de lui. Tout le monde est soulagé de pouvoir refermer le chapitre. Il n’y aura pas de plante pour diffamation dans un souci d’amener l’apaisement nécessaire par rapport à ce qui a été une tempête. C’est le choix du joueur. On ne force pas les joueurs à adopter une attitude plutôt qu’une autre », a prévenu le président de l’OM, pressé de mettre derrière lui ce match et toutes les polémiques qui ont suivi, assez peu glorieuses pour le football français.