L1 : Mohamed Bouhafsi sort les dossiers sur Domenech

L1 : Mohamed Bouhafsi sort les dossiers sur Domenech

Icon Sport

Après la défaite de l’OM à Saint-Etienne (1-0), Raymond Domenech a de nouveau taclé le président marseillais Pablo Longoria.

Via son compte Twitter, le président de l’UNECATEF a (encore) chambré Marseille. « #entraîneursfrançaissansconcept C’est Puel encore un entraîneur sans concept qui s’impose contre l’OM. Un grand merci au président marseillais qui a trouvé un merveilleux moyen de motiver… ses adversaires avec ses déclarations irréfléchies » a publié Raymond Domenech, faisant bien sûr référence aux propos de Pablo Longoria au sujet des entraîneurs français dans les colonnes du journal El Pais il y a quelques semaines. Un message qui a provoqué l’indignation de Mohamed Bouhafsi, rédacteur en chef de RMC Sport.

Le journaliste a notamment appuyé là où ça fait mal pour Raymond Domenech en mettant en avant son bilan terrible au FC Nantes. « Ooooooooooléééééée ! 7 matchs avec Nantes : 4 points. 0,84 de points en moyenne mais c’est Longoria le problème ! » a publié Mohamed Bouhafsi sur son compte Twitter, avant d’argumenter. « Il m’a bloqué. A chaque mauvais résultat de l’OM on va avoir le droit à son tweet aigri, acrimonieux. Longoria n’a pas rappelé son passage à Nantes. Au lieu de répondre à chaque fois sur la forme il serait utile de débattre sur le fond,de faire en sorte que notre foot aille mieux ».

Daniel Riolo s’est également chargé du cas de Raymond Domenech, avec un tacle là aussi très appuyé. « En fait ce qu’il faudrait dire au Roquancourt du foot français c’est que Puel n’est jamais d’accord avec lui... et que personne ne le soutient dans le foot français... donc laissez le exister sur Twitter... il ne lui reste rien d’autre ... ». Pour rappel, Raymond Domenech était déjà sorti de sa grotte la semaine dernière pour saluer le match nul de Thierry Laurey face à l’OM au Vélodrome avec Strasbourg. Ce dimanche après-midi, le consultant de La Chaîne L’Equipe a donc récidivé en applaudissant Claude Puel et en taclant de nouveau Pablo Longoria après le succès de l’ASSE face à Marseille.