Ibra/Payet : Aulas, seul contre tous à la LFP

Ibra/Payet : Aulas, seul contre tous à la LFP

Photo Icon Sport

Ce vendredi, après la proposition de la part du CNOSF de réduire les suspensions de Zlatan Ibrahimovic et Dimitri Payet, la LFP a rapidement fait savoir qu’elle acceptait d’enlever un match de suspension aux deux joueurs pour leurs propos grossiers captés en dehors du terrain. La polémique devrait donc prendre fin, même si la turbulence médiatique qu’elle a engendrée est toujours en cours, puisque le PSG et l’OM boycottent Canal+ depuis une semaine désormais.

Toutefois, ce nouveau dossier dans une fin de saison houleuse a permis également de montrer que Jean-Michel Aulas n’allait rien laisser passer désormais. Ainsi, alors que l’ensemble du bureau de la LFP a accepté la proposition de conciliation du CNOSF, l’unanimité n’a toutefois pas été constatée. Une seule voix s’est élevée contre cette proposition, il s’agit de celle de Jean-Michel Aulas, précise l’AFP. Le président de l’Olympique Lyonnais souhaitait voir la sanction contre les deux joueurs rester à l’identique. Reste à savoir si Aulas était outré à ce point par les propos de Payet et Ibrahimovic, où s’il souhaitait voir deux équipes du haut du tableau être privées aussi longtemps que possible d’un de leurs meilleurs joueurs.