FFF : Le Graët trop vieux, l’attaque qui fait mal

FFF : Le Graët trop vieux, l’attaque qui fait mal

Ancien président emblématique du RC Lens, Gervais Martel a remis en cause l'âge de Noël Le Graët en vue des élections à la présidence de la FFF.

Rarement une élection pour la présidence de la Fédération française de football aura fait autant parler. À ce jour, trois candidats ont officiellement annoncé leur candidature. Parmi eux, Michel Moulin est peut-être celui qui a le plus fait parler de lui ces dernières semaines, notamment avec ses propos autour de Karim Benzema et Didier Deschamps. Frédéric Thiriez, ex-président de la LFP est également candidat. Enfin, Noël Le Graët a officiellement annoncé sa candidature il y a quelques jours, postulant ainsi à un quatrième mandat consécutif. S'il peut compter sur le soutien inconditionnel de Didier Deschamps, l'homme de 79 ans a également de nombreux opposants. Dernièrement, Luis Fernandez n'a pas hésité à balancer des dossiers sur l'actuel président de la FFF.

Dans un entretien accordé au Midi Libre, Gervais Martel, ancien président du Racing Club de Lens, n'a pas hésité à remettre en cause l'âge avancé de Nöel Le Graët. « Noël a de fortes chances d’être réélu. Depuis le début de sa carrière, il a fait de grandes choses, mais est-il normal qu’un président puisse être réélu à 80 ans? Frédéric Thiriez, autre candidat, a fait aussi de grandes choses pour le foot pro » a déclaré l'ancien dirigeant lensois, dissimulant à peine son soutien pour Frédéric Thiriez. Lors des dernières élections, l'ancien maire de Guingamp avait battu Jean-Jacques Rousselot avec 57.4% des votes. Le Président sortant enchainera-t-il un quatrième mandat consécutif ? Réponse le 13 mars prochain.