DNCG : Le PSG, l’OM et l’OL, les cancres de la Ligue 1

DNCG : Le PSG, l’OM et l’OL, les cancres de la Ligue 1

Comme chaque année, la DNCG a dévoilé les résultats financiers de tous les pensionnaires de Ligue 1 pour la saison précédente. Des bilans individuels qui mettent en lumière les difficultés des plus grosses écuries du championnat, à commencer par le Paris Saint-Germain.

Après les auditions de ces dernières semaines, la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) a publié les résultats financiers de chaque pensionnaire de Ligue 1 pour la saison 2019-2020. On apprend par exemple que Lille, le champion de France qui était encore en grand danger en janvier dernier, affiche le meilleur bilan. En effet, les comptes du LOSC présentent un bénéfice de 22 millions d’euros.

L’énorme déficit du PSG !

Un équilibre supérieur à celui du deuxième meilleur élève, à savoir le Nîmes Olympique (+ 8,5 millions d’euros). Arrive ensuite le club d’Angers qui complète le trio de tête avec un compte positif à hauteur de 8 millions d’euros. En revanche, d’autres équipes ont rencontré davantage de difficultés. On pense surtout aux plus grosses écuries du championnat, à commencer par le Paris Saint-Germain. Le club de la capitale est en effet élu pire élève sur cet exercice avec un déficit estimé à 124 millions d’euros ! Bien sûr, ce chiffre inquiétant n’a pas empêché les dirigeants parisiens de dormir.

Le pensionnaire du Parc des Princes peut compter sur le soutien de son propriétaire qatari pour rééquilibrer les comptes si nécessaire. C’est en revanche plus compliqué pour les deux Olympiques qui complètent le podium des cancres de Ligue 1. Marseille présente effectivement un résultat négatif de 97,8 millions d’euros ! Tandis que Lyon affiche un bilan à - 36,6 millions d’euros. Autant dire que ces chiffres n’ont pas dû rassurer le gendarme financier, tout de même bien conscient que la crise sanitaire et le désengagement du diffuseur Mediapro ont considérablement plombé les clubs.