Médias : Aulas, King Street, FIFA… Dugarry est écoeuré

Médias : Aulas, King Street, FIFA… Dugarry est écoeuré

Photo Icon Sport

Après la fin de son aventure à RMC, Christophe Dugarry a décidé de s’éloigner du monde du football. Et le consultant a de bonnes raisons.

Une dernière polémique sur Lionel Messi, et Christophe Dugarry s’en va. En fin de contrat avec la radio RMC, le consultant préfère quitter le milieu du football. L’ancien attaquant se dit fatigué par ses quatre années à travailler pour son émission. Mais surtout, le champion du monde 1998 ne supporte plus le foot moderne où certains dirigeants ne prennent plus que l’aspect financier en compte.

« C'est certain qu'aujourd'hui il me file un peu la gerbe, a lâché Dugarry dans L’Equipe. Cela a joué aussi, évidemment, sur mon choix. Je n'aime pas la direction que prend notre foot et la crise sanitaire n'a pas arrangé les choses, entre le comportement de certains dirigeants, présidents, actionnaires... Le football est devenu cette espèce de trading de joueurs où il n'y a quasiment plus aucun humain. Les fonds d'investissement viennent faire de la rentabilité alors qu'ils n'ont rien à faire dans le football… »

« Ce football ne me plaît pas »

« Les ligues fermées, la Coupe du monde où tout le monde est qualifié, l'Euro pareil, les joueurs qui font leur carrière sur les réseaux sociaux... Il ne me plaît pas, ce football, a-t-il insisté. Mais qui sait, peut-être qu'en m'en éloignant, j'apprendrai à le voir et à l'apprécier différemment ! » En tout cas, Jean-Michel Aulas, omniprésent pendant la crise sanitaire, King Street, en grande difficulté à Bordeaux ou encore la FIFA et ses drôles d’idées peuvent se sentir visés.