Agression d’Hamraoui : Abidal interrogé sur haut-parleurs, les révélations

Agression d’Hamraoui : Abidal interrogé sur haut-parleurs, les révélations

Quels sont les liens entre Eric Abidal et Kheira Hamraoui, violement agressée le 5 novembre dernier ? Les enquêteurs se penchent sur la question après une discussion téléphonique.

L’enquête sur l’agression de Kheira Hamraoui a connu un nouveau rebond ce lundi avec l’annonce par Le Monde de la future audition d’Eric Abidal. L’information judiciaire pour association de malfaiteurs et violence volontaire avec arme et avec préméditation va déboucher sur la désignation d’un juge d’instruction. L’ancien défenseur du FC Barcelone et ex-international français, qui officiait encore comme dirigeant du club catalan ces dernières années, va probablement devoir répondre aux questions des enquêteurs. Notamment la présence de son nom comme propriétaire de la puce d’un téléphone de Kheira Hamraoui. Mais ce mardi, L’Equipe effectue d’autres révélations pour tenter d’expliquer comment Eric Abidal se retrouve mêlé à cette histoire. 

Un coup de fil devant les 3 joueuses

Le parquet de Versailles étudie notamment la piste d’une vengeance de l’entourage de la femme d’Eric Abidal, Hayet Abidal, qui pourrait également être entendue prochainement. C’est lors de la garde à vue d’Aminata Diallo que les enquêteurs ont pour la première fois entendu parler du nom d’Eric Abidal. Notamment parce que la joueuse du PSG a expliqué que l’ancien joueur de Monaco, Lyon, Lille et du Barça a appelé Hamraoui le lendemain de son agression. Cette dernière, qui se trouvait avec Aminata Diallo et Sakina Karchaoui, a mis la discussion sur haut-parleurs pour que tout le monde entende, et lui a demandé si sa femme était derrière cette agression. Eric Abidal a nié toute implication de son entourage et celui de sa femme dans cette attaque. Une interrogation qui n’est bien évidemment pas anodine, car Hamraoui avait confié s’être sentie menacée par la femme d’Eric Abidal il y a deux ans de cela, avant qu’un intermédiaire, l’homme lyonnais détenu à Lyon et placé en garde à vue au début de l’enquête, ne parvienne à calmer les choses. Beaucoup de choses sont donc à éclaircir, et notamment le lien à l’origine du coup de téléphone entre Eric Abidal et Kheira Hamraoui.