Platini banni à vie du monde du football ?

Platini banni à vie du monde du football ?

Photo Icon Sport

Désireux d’être le prochain président de la FIFA, Michel Platini ne peut pour le moment ni faire campagne, ni être inscrit dans la liste officielle des candidats en raison de sa suspension de 90 jours.

Une décision tombée à l’encontre de l’ancien numéro 10 en raison d’un versement de la FIFA à la hauteur de 1,8 ME pour du travail effectué entre 1999 et 2002, et ce sans justificatif de la part de l’instance mondiale. Si cette dernière avait rappelé qu’un contrat oral était valable dans le règlement, la justice suisse ne l’entend pas de cette manière et avait jugé ce paiement, effectué extrêmement tardivement, comme « déloyal ». Mais selon Libération, on en sait désormais plus sur la réquisition de la part de la chambre d’instruction du comité d’éthique de la FIFA, qui aurait réclamé tout simplement la radiation à vie du monde du football pour Michel Platini.

Un jugement qui n’a pour le moment été réservé qu’à deux hommes dans l’histoire de la FIFA, Jack Warner et Chuck Glazer, pour un énorme scandale de pots de vin, blanchiment et de rétro-commission de quelques 150 millions d’euros. Platini n'est pourtant clairement pas à ranger dans cette catégorie, mais pourrait faire les frais de ce qui ressemble de plus en plus à un règlement de comptes. Même si l’affaire qui touche Michel Platini n’est clairement pas nette, et notamment l’énorme délai de neuf ans entre la fin de son travail et son paiement, le président de l’UEFA pourrait bien être définitivement écarté du monde du football au mois de décembre, quand le jugement devrait tomber. Pendant ce temps-là, entre le 5 janvier, date de la fin de sa suspension, et les élections prévues fin février, Sepp Blatter devrait retrouver son poste de président de la FIFA…