Messi Ballon d’Or 2021, Benzema classé deuxième !

Messi Ballon d’Or 2021, Benzema classé deuxième !

En début de semaine prochaine, le Ballon d'Or France Football sera attribué au meilleur joueur de l’année 2021. Et selon les dernières rumeurs, Lionel Messi sera bien l’heureux élu, sachant que l’Argentin devancerait Karim Benzema et Robert Lewandowski.

Lundi soir, le suspense autour du Ballon d’Or 2021 sera terminé. Puisque lors d’une cérémonie, organisée par France Football au Théâtre du Châtelet à Paris, le successeur de Lionel Messi, dernier vainqueur en 2019, sera connu de tous. Mais alors quel nom sortira de la bouche de Didier Drogba ? Peut-être celui de Lionel Messi. C’est en tout cas ce qu’affirme Matteo Moretto. Sur Twitter, le journaliste de Sky Sports a effectivement vendu la mèche. Sous un tweet d’un internaute disant que « pour une fois, France Football fait du très bon travail en induisant les gens en erreur au sujet du gagnant du Ballon d'Or », Matteo Moretto a lâché une véritable bombe : « Non, c’est Messi ! Les amis le savent déjà ». À quelques jours de la cérémonie du Ballon d’Or, ce dernier bruit de couloir va donc faire le bonheur des autres joueurs du PSG. 

Pour Angel Di Maria, Messi mériterait en tout cas de remporter une nouvelle fois le plus prestigieux des trophées individuels. « Messi mérite-t-il de gagner le Ballon d'or cette année ? Oui, je crois bien oui. Il a eu une année importante dans sa carrière. Gagner la Copa America avec son pays après tellement de choses qui lui sont arrivées en sélection il l'a enfin gagnée. Juste pour ça il le mérite largement », a expliqué l’attaquant argentin du PSG sur l’antenne de RMC. Un avis partagé par de nombreux suiveurs parisiens, qui savent très bien que Messi a réalisé une grosse année 2021 avec 32 buts au compteur. 

Quoi qu’il en soit, cet éventuel sacre de Messi ne ferait pas l'unanimité. Car même si La Pulga a remporté son premier grand titre avec l’Argentine, en plus d’une Coupe du Roi avec le Barça, il a moins marqué les esprits que Robert Lewandowski, auteur de 53 buts cette année, ou que Karim Benzema, vainqueur de la Ligue des Nations avec l’équipe de France. Et si l’attaquant du Real Madrid est annoncé sur la deuxième place du podium, devant le Polonais du Bayern Munich, les deux mériteraient aussi de gagner le Ballon d’Or. 

Afin de savoir qui aura raison ou qui aura tort, tous les amoureux de football se donnent donc rendez-vous lundi lors d'une soirée qui fera date. Tout simplement parce que Messi pourrait marquer encore un peu plus l'histoire du football mondial de son emprunte en remportant pour la septième fois le Ballon d'Or, après 2009, 2010, 2011, 2012, 2015, 2019. Une marque que pas grand-monde arrivera à battre dans le futur, car même le meilleur ennemi de Messi dans l'histoire du foot, à savoir Cristiano Ronaldo, est pour l'instant arrêté à cinq. Et si Messi venait à perdre, l'heureux élu, que ce soit Benzema ou Lewandowski, imiterait Luka Modric, le seul joueur à avoir brisé l'hégémonie du duo Messi - CR7 depuis 2008.