Du Cameroun, Domenech « ne peut pas être un mauvais entraineur »

Du Cameroun, Domenech « ne peut pas être un mauvais entraineur »

Photo Icon Sport

Pressenti pour occuper le poste de sélectionneur du Cameroun dans quelques mois, Raymond Domenech est loin de faire l’unanimité au pays des Lions Indomptables. S’il bénéficie de la confiance et des appuis des instances en place, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France a déjà un ennemi de choix en la personne de Patrick Mboma (voir article), mais peut aussi compter sur l’appui de Joseph-Antoine Bell, et d’une autre légende du football camerounais : Roger Milla. 


« Si vous entrainez l’équipe de France, vous ne pouvez pas être un mauvais entraineur. C’est aussi un bon entraineur de jeunes. S’il vient ici, nous lui demanderons de résider ici et de faire du bon travail », a expliqué l’ancien attaquant camerounais, qui n’a pas du suivre de trop près les résultats et le jeu pratiqué par l’équipe de France espoirs, qui ne s’est mis qu’une place de finaliste du championnat d’Europe 2002 sous la dent en 11 ans de présence de Domenech.