Ballon d’Or : Benzema ne l'aura pas, Valbuena est innocent

Ballon d’Or : Benzema ne l'aura pas, Valbuena est innocent

Icon Sport

En attendant la cérémonie du Ballon d’Or lundi, tout le monde donne son pronostic selon ses préférences. De son côté, l’animateur radio Florian Gazan voit Lionel Messi remporter le trophée pour la septième fois, devant Robert Lewandowski et le Français Karim Benzema.

Impressionnant avec le Real Madrid, et décisif depuis son retour chez les Bleus, Karim Benzema peut prétendre au Ballon d’Or 2021. D’ailleurs, l’attaquant tricolore bénéficie d’une véritable campagne médiatique avec de nombreux soutiens en France et dans la capitale espagnole. Mais de son côté, Florian Gazan ne voit le Merengue terminer qu’en troisième position. Rien à voir avec sa récente condamnation dans l’affaire Mathieu Valbuena. L’animateur radio estime simplement que le Bavarois Robert Lewandowski et surtout le Parisien Lionel Messi, vainqueur de la Copa America avec l’Argentine, devraient obtenir davantage de votes.

Benzema troisième ? « C’est déjà bien »

« Bon le Ballon d’Or, je vous l’ai annoncé y a quelques semaines, ce sera Lionel Messi, a prédit le chroniqueur de RTL. (...) Et le deuxième, ça sera le Polonais Robert Lewandowski, l’homme qui en veut sans doute le plus au monde au Covid, vu que sans lui il aurait eu le Ballon d’Or l’an dernier, sauf que du coup il n'y en a pas eu. Même s’il est actuel meilleur buteur de la Ligue des Champions avec neuf buts, il n’empêchera pas Messi de rafler son septième Ballon d’Or. Il y avait Blanche-Neige et les sept Nains, là y aura Blanc-Nain et les sept Ballons d’Or. »

« Et donc le troisième, ce sera Karim Benzema, qui n'a gagné ni l’Euro, ni la Ligue des Champions et n’est pas le meilleur buteur sur l’année civile, ça c’est Lewandowski (53 buts contre 32). Si la condamnation de Benzema a pesé ? Non, ça ne change rien puisque les votes pour le Ballon d’Or ont été clôturés le 24 octobre, a rappelé Florian Gazan. Mais troisième, c’est déjà bien. Je vous rappelle qu’il n’y a eu que quatre Français Ballon d’Or : Raymond Kopa, Michel Platini, Zinédine Zidane et Jean-Pierre Papin. » Et selon lui, le chiffre ne bougera pas cette année.