Ita : Cristiano Ronaldo préfère la C1 à la Juventus

Ita : Cristiano Ronaldo préfère la C1 à la Juventus

Icon Sport

Cinquième de Serie A au moment d’aborder la dernière journée, la Juventus Turin n’a pas son destin entre les mains. En fonction du résultat de ses concurrents, la Vieille Dame pourrait manquer la qualification pour la Ligue des Champions. Un scénario qui pousserait Cristiano Ronaldo vers la sortie.

On pourrait assister à un coup de tonnerre dans le championnat italien ce week-end. Championne en titre et grandissime favorite pour sa propre succession, la Juventus Turin a déjà du mal à encaisser la perte de sa couronne. Mais le plus dur pour la Vieille Dame serait de manquer la qualification pour la Ligue des Champions. Il s’agirait d’une catastrophe sur le plan financier ! C’est pourtant le scénario qui se dessine pour l’actuel cinquième de Serie A, dépendant des résultats de ses adversaires, et peut-être sur le point de perdre sa star en route.

En effet, La Gazzetta dello Sport affirme qu’en cas de non-qualification pour la plus prestigieuse des compétitions européennes, Cristiano Ronaldo ne restera pas cet été. Ou du moins, l’attaquant de 36 ans fera le forcing pour quitter la Juventus Turin. Pour des raisons économiques, ses dirigeants ne le retiendraient pas. Mais encore faudrait-il trouver un nouveau club. C’est peut-être chose faite si l’on en croit le quotidien As, qui annonce le Portugais plus que jamais proche d’un retour à Manchester United.

MU et le Sporting intéressés

Le pensionnaire de Premier League se serait manifesté auprès de son ancien ailier, apparemment intéressé par une nouvelle aventure chez les Red Devils. Cristiano Ronaldo aurait même déjà discuté avec le manager Ole Gunnar Solskjaer. MU pourrait donc sauver CR7. Et dans le cas contraire, le Sporting Lisbonne, destination conseillée par sa mère, est également prêt à organiser son retour. « Je crois qu’il reviendra un jour. Il a toujours soutenu le Sporting », vient de déclarer le président Frederico Varandas sur la chaîne portugaise SIC. A croire que les plans B de Cristiano Ronaldo sont déjà prêts.