Antoine Griezmann viré par l'Atlético, le Barça sous le choc !

Antoine Griezmann viré par l'Atlético, le Barça sous le choc !

Le retour d'Antoine Griezmann à l'Atlético de Madrid ne donne pas satisfaction aux dirigeants. Ces derniers le renvoient vers Barcelone, qui n'en veut pas. 

Parti en paria pour le FC Barcelone en 2019, Antoine Griezmann était revenu par la petite porte après ses ratés avec le club catalan. C’était sous la forme d’un prêt de deux ans que le Français avait retrouvé l’Atlético de Madrid, avec une option d’achat à 40 millions d’euros à activer entre les deux saisons. Une dépense copieuse pour les Matelassiers, mais qui faisaient tout de même une très bonne affaire pour un joueur vendu plus de 100 millions d’euros trois ans plus tôt. Ce retour à la maison a toutefois été bien décevant. Le Français n’a pas répondu aux attentes sur le terrain, avec peu de poids dans la saison de l’Atlético, en Liga comme en Ligue des Champions, et même une disette offensive rarement vue dans sa carrière. « Je n'ai pas marqué de buts et l'équipe en a souffert, moi aussi. Mais je continue de travailler pour l'équipe, devant ou en défense. Les buts reviendront. J'ai ma part de responsabilité dans les mauvais résultats et je l'assume. La saison prochaine, celle de la revanche ? Oui, elle le sera. Je veux être important et décisif. Ce n'est pas normal de jouer tant de matchs sans marquer », a reconnu le champion du monde français, beaucoup plus à l’aise avec les Bleus qu’avec la formation madrilène. 

Griezmann sous contrat jusqu'en 2024 avec le Barça

Cette seconde saison, Griezmann n’est toutefois pas certain de la connaitre. En effet, la Cadena Cope annonce que l’Atlético Madrid n’envisage plus de lever l’option d’achat de son attaquant, et compte donc le renvoyer à Barcelone. Un coup dur que pas grand monde n’avait vu venir. Notamment au sein d'un FC Barcelone qui ne compte pas du tout sur lui à l'avenir. Mais Diego Simeone et les dirigeants rojiblancos ont annoncé la nouvelle à leur joueur, sa soeur et ses représentants, et c’est donc un renvoi vers le FC Barcelone qui attend Antoine Griezmann. Ce dernier a un contrat avec le club catalan allant jusqu’en 2024. Mais désormais, les juristes vont devoir se pencher sur ce fameux contrat de prêt, puisque si l’Atlético a accepté de débourser 10 millions d’euros pour le faire venir une saison, la seconde étant en option.

Le Barça ne veut pas de Griezmann

Obligatoire ou pas, les sources varient alors que le club catalan avait fait savoir que « le club madrilène prendra le salaire du joueur à sa charge et possède une option d'achat obligatoire » l’été dernier. En attendant, l’Atlético ne veut plus de Griezmann, qui avait fait un effort pour rogner sur son salaire au moment de revenir, mais n’a néanmoins pas le rendement espéré par les dirigeants madrilènes. Un bel imbroglio à venir, car Marca affirme de son côté, que l'option d'achat obligatoire de 40 millions d'euros est en béton, et que le Barça n'a aucune intention de récupérer son joueur, ne souhaitant même pas entamer de négociations à ce sujet.