Chelsea : Abramovitch est toujours le boss, une conséquence terrible

Chelsea : Abramovitch est toujours le boss, une conséquence terrible

Toujours propriétaire officiel de Chelsea même s’il n’a plus les commandes d’un club qui est mis en vente, Roman Abramovitch a admis sa défaite face aux autorités britanniques et souhaite maintenant simplement que les Blues soient vendus, du mieux possible.

Mais deux mois après le début des démarches, les discussions se poursuivent avec seulement l’entrée récente en négociations exclusives avec Todd Boehly. Cela ne garantit pas la finalité de la transaction, alors qu’en théorie, Chelsea n’a plus qu’un mois pour être vendu avant l’inscription des équipes pour la saison prochaine de Premier League. Une situation qui a déjà coûté cher au club londonien, qui a perdu Antonio Rüdiger, désireux de partir car il ne pouvait recevoir aucune offre de prolongation de la part de Chelsea. Et cet imbroglio pourrait provoquer un autre départ majeur, puisque The Sun révèle que Mason Mount, le grand espoir des Blues, pense sérieusement à partir. Il arrive en fin de contrat dans deux ans, et possède toujours l’un des plus petits salaires des joueurs du groupe de Thomas Tuchel, avec tout de même 250.000 euros par mois.

A 23 ans, la star anglaise ne voit rien venir pour sa prolongation, et est dragué par Liverpool et Manchester City qui flairent la bonne aubaine. Son contrat en cours, qui date de 2019 quand il n’avait pas le même poids à Stamford Bridge, n’a pas été retouché et les discussions sont bloquées depuis l’affaire Roman Abramovitch. Une situation qui donne des envies de départ à Mason Mount, surtout quand les deux meilleurs clubs du Royaume le courtisent. Chelsea va donc devoir s’activer, et la prolongation de contrat de l’international anglais doit devenir l’une des priorités des futurs propriétaires, sous peine de ne pas pouvoir inverser la tendance et de constater les dégâts cet été sur le marché des transferts.