All : Coman sur le départ, encore une pépite du PSG au Bayern ?

All : Coman sur le départ, encore une pépite du PSG au Bayern ?

Icon Sport

Sous contrat jusqu’en juin 2023, Kingsley Coman a refusé une offre de prolongation du Bayern Munich, selon les informations de Kicker.

A en croire le magazine allemand, Kingsley Coman a décliné une proposition très attractive du Bayern Munich, qui souhaitait le prolonger jusqu’en juin 2026. En cause ? Une offre jugée « très intéressante » par le joueur en provenance… de Manchester United. L’été prochain, un énorme chamboulement pourrait donc intervenir en Bavière avec le départ totalement inattendu de Kingsley Coman, qui s’est imposé depuis quelques temps comme un joueur indiscutable et décisif au sein de l’équipe dirigée par Hans-Dieter Flick. Fort d’un effectif regorgeant de talent, le Bayern Munich dispose des joueurs capables de suppléer Kingsley Coman avec Serge Gnabry ou encore Leroy Sané. Mais en cas de départ du Français, le champion d’Allemagne en titre ne restera pas inactif sur le marché des transferts et tentera de combler ce transfert inattendu.

Hans-Dieter Flick a fait savoir à sa direction qu’il souhaitait un joueur au profil similaire à celui de Kingsley Coman et selon les informations de Fichajes.net, un ancien du PSG a tapé dans l’œil du coach du Bayern Munich. Il s’agit de Moussa Diaby, ancien grand espoir du club de la capitale et qui réalise une saison remarquable au Bayer Leverkusen. Avec 9 buts et 12 passes décisives depuis le début de la saison toutes compétitions confondues, Moussa Diaby force le respect en Bundesliga, où il est considéré comme l’un des très bons ailiers du championnat. En ce sens, le Bayern Munich s’intéresse à lui-même s’il n’est pour l’instant qu’une piste parmi d’autres pour le club bavarois. Preuve de son évolution et de sa progression fulgurante, Moussa Diaby s’est récemment distingué dans une étude de l’Observatoire du Football CIES en étant considéré comme le joueur le plus proche d’intégrer le groupe de Didier Deschamps, au coude à coude avec l’excellent Jules Koundé.