Vente ASSE : Les Américains au pouvoir, Mathieu Bodmer en big boss ?

Vente ASSE : Les Américains au pouvoir, Mathieu Bodmer en big boss ?

Icon Sport

Ces dernières semaines, l’AS Saint-Etienne a été mise en vente par Roland Romeyer, qui ne cache plus sa fatigue à la tête du club. Et si un ancien de la maison verte reprenait le flambeau ? 

Même si la volonté de Bernard Caïazzo, co-président de l’ASSE, est encore floue, Roland Romeyer, lui, compte bien quitter son poste de président du directoire de Sainté en fin de saison. Le mieux pour lui, ce serait de quitter les Verts par la grande porte en revendant ses parts à un nouvel investisseur. Depuis quelques jours, un projet de rachat est en préparation chez Olivier Markarian, PDG de la société Markal, qui serait à la tête d'un groupement de repreneurs régionaux. Mais il n’est pas seul sur le dossier. Puisque selon les informations de L’Equipe, un fonds d'investissement étranger est aussi candidat au rachat de l’ASSE. Des investisseurs venus d'Amérique du Nord pourraient donc débarquer dans le Chaudron avec… Mathieu Bodmer dans leurs bagages. Roland Romeyer serait en tout cas déjà au courant. Passé par Saint-Etienne en 2013, l’ancien milieu a effectivement été approché par ce fonds pour mener à bien ce projet de rachat.

Bodmer futur directeur sportif de Sainté ?

Au chômage depuis le 8 février et la fermeture de la chaîne Téléfoot, l’homme de 38 ans est toujours à fond dans le foot. C’est d’ailleurs grâce à ses bonnes interventions au micro de Mediapro que le consultant a été repéré par ces investisseurs étrangers. Pas motivé à l’idée de continuer à travailler dans les médias, Bodmer veut travailler dans le secteur sportif d’un club. Et c’est donc à Sainté qu’il pourrait rebondir. Si ce projet de rachat voit le jour, Bodmer deviendrait alors le directeur sportif des Verts. En coulisses, il commencerait même à constituer sa future équipe. Avec Mohamed El Kharraze, potentiellement directeur de la cellule de recrutement. Mais sans Claude Puel. En effet, Bodmer ne voudrait plus de l’entraîneur actuel, lui préférant Laurent Batlles (Troyes) ou Stéphane Dumont (adjoint de David Guion à Reims). Quoi qu’il en soit, Bodmer pourrait donc revenir dans le football français par la grande porte au sein d’un club historique. Un projet qui devrait plaire aux supporters stéphanois, même s'il reste à en savoir plus sur la volonté et la capacité financière des nouveaux investisseurs.