ASSE : Poussé vers la sortie, il sent bien la pression monter

ASSE : Poussé vers la sortie, il sent bien la pression monter

Photo Icon Sport

L’ASSE peine à finaliser la dernière partie de son marché des transferts, en raison notamment de départs qui ne se concrétisent pas.

C’est le cas de Benjamin Corgnet, auteur d’une préparation intéressante mais qui n’entre pas réellement dans les plans de Christophe Galtier. L’ancien dijonnais a été invité à se trouver un nouveau club, mais a refusé une proposition pour évoluer dans le championnat américain. Dans les colonnes du Progrès, le milieu de terrain offensif reconnaît que les Verts aimeraient le voir partir, mais avoue aussi qu’il est toujours sous contrat, et qu’il ne fera donc pas n’importe quoi. Une situation complexe, et un peu dans l’impasse.

« Il est vrai que le club aimerait que je trouve quelque chose d’autre. On va voir. Il me reste un an de contrat. Je m’occupe du terrain. C’est aux dirigeants et à mon agent de voir ce qui se passe. Je ne m’en fais pas. Je m’entraîne, je donne le maximum lorsqu’on fait appel à moi. Après, on verra. Je fais ce que le club m’ordonne. Je suis un joueur de Saint-Etienne. J’ai envie d’avoir du temps de jeu, ce qui n’a pas été le cas en fin de saison dernière. J’en ai moins en ce moment. En foot, tout va très vite, on verra les opportunités qui se présenteront. Encore une fois, il me reste une année de contrat. Pour l’heure, je suis encore à Saint-Etienne. J'ai eu quelques sollicitations, dont une aux États-Unis. Pourquoi ai-je refusé ? Il n’y a pas que l’aspect sportif qui entre en ligne de compte. Il faut prendre en compte l’aspect familial. C’est un tout. J’ai décidé de refuser. On va voir ce qui se présente. Le mercato est encore long », a confié Benjamin Corgnet, qui sait que les derniers jours offrent souvent des opportunités, surtout pour des joueurs au temps de jeu réduit.