Rennes : Pierre Ménès attaqué par Stéphan, c’est frontal

Rennes : Pierre Ménès attaqué par Stéphan, c’est frontal

Photo Icon Sport

Troisième de Ligue 1 la saison dernière, qualifié pour la prochaine Ligue des Champions, plutôt offensif sur le marché des transferts, le Stade Rennais est en train de s’installer dans la première partie du tableau en France.

Depuis le succès en Coupe de France en 2018, le club breton ne se masque plus, et l’attitude de son entraineur Julien Stéphan y est pour beaucoup. Le fils de Guy Stéphan ne se laisse pas marcher sur les pieds, et refuse l’étiquette d’un club tranquille sans pression qui a souvent collé aux « Rouge et Noir ». Résultat, quand une contre-vérité éclate, le coach rennais ne la laisse pas passer. Récemment, Pierre Ménès avait ainsi annoncé que le transfert de Mbaye Niang était toujours possible, puisque Julien Stéphan n’était pas « foutu de l’emmener dans un match amical au Portugal ». Une manière de s’exprimer et une affirmation qui ont eu le don de faire réagir le coach du Stade Rennais, qui a torpillé Pierre Ménès sans le nommer.

« Un journaliste de Canal Plus qui a dit que je n’avais pas été foutu d’amener M’Baye Niang à Benfica. Il ne s’est pas présenté à l’entraînement la veille. C’est facilement vérifiable et ça aurait dû être vérifié. Il y a de la manipulation dans ce dossier », a déploré, dans des propos rapportés par Ouest-France, Julien Stéphan, qui pourra toujours se voir répondre que Pierre Ménès n’est plus journaliste depuis longtemps. Pour le reste, si le dossier M’Baye Niang est en effet tendu à Rennes, Stéphan se défend d’en être à l’origine, et boycotter son attaquant.