Mercato : Le Bayern plutôt que Rennes, Kouassi le choque

Mercato : Le Bayern plutôt que Rennes, Kouassi le choque

Photo Icon Sport

Débarqué au Stade Rennais en provenance de l’Olympique Lyonnais durant cette longue intersaison, Florian Maurice a tenté un gros coup sur le mercato estival.

Bien côté dans le monde du scouting, Florian Maurice est le nouveau directeur technique de Rennes. Arrivé dans les valises du nouveau président Nicolas Holveck, l’ancien attaquant français a pour mission de renforcer l’effectif de Julien Stéphan en vue de la saison prochaine. Alors que le SRFC jouera pour la première fois de son histoire la Ligue des Champions, après avoir terminé à la troisième place de la Ligue 1 cette année, Maurice a de grandes ambitions sur le marché des transferts. C’est donc pour cette raison qu’il a tenté le tout pour le tout dans le dossier Tanguy Kouassi. Lancé dans le grand bain par Thomas Tuchel au PSG, le défenseur a finalement décidé de recaler le PSG et Rennes pour rejoindre le Bayern. Dès le 1er juillet prochain, le joueur de 18 ans pourra donc signer son premier contrat à Munich sur une durée de cinq saisons. Un choix que Maurice ne comprend pas.

« Kouassi, c’était une belle opportunité. Quand je suis arrivé, j’ai dit : ‘On y va, il faut y aller, c’est une opportunité exceptionnelle’. Je savais qu’avec Paris, ça allait être difficile, mais franchement, je n’imaginais pas qu’il quitte Paris pour aller au Bayern. Je l’imaginais plus quitter Paris pour venir chez nous parce que je pense que le projet lui correspondait totalement. On ne garantit jamais rien à un joueur, je suis très honnête avec eux, je ne leur promets jamais qu’ils vont jouer, non. Un, c’est l’entraîneur qui fait l’équipe. Deux, ce n’est pas parce que tu arrives que tu seras titulaire. Je ne dis jamais : ‘Tu vas jouer tant de matchs’. Ce serait mentir. Kouassi va chercher un peu plus de temps de jeu et je pense qu’on lui proposait quelque chose de très intéressant », a lancé, dans Ouest-France, le nouveau boss du sportif à Rennes, qui espère toujours recruter Mohammed Salisu (Valladolid) pour renforcer la charnière centrale de son nouveau club.