Zidane le Marseillais ? Courbis détruit la Team OM

Zidane le Marseillais ? Courbis détruit la Team OM

Icon Sport

L'idée de voir Zinedine Zidane rejoindre le Paris Saint-Germain a mis en furie certains supporters marseillais. Même des élus provençaux se sont invités dans le dossier. Pour Rolland Courbis, tout cela est une vaste blague.

« Zidane préfèrera Marseille à l’argent du Qatar », « Apparemment, certains n’ont pas l’air de comprendre.  Tu peux être marseillais sans avoir joué à l’Olympique de Marseille.  Zidane représente énormément pour les gosses, pour la ville de Marseille. Ne pas saisir cela, c’est ne rien y comprendre… assez fascinant !! »…depuis 24 heures et l’annonce de la possible venue de Zizou sur le banc du PSG les réseaux sociaux sont en ébullition. Notamment du côté des fans de l’OM qui ne croient pas que le natif de Marseille osera signer un contrat avec le club ennemi. Même les élus phocéens ont fait part de leur incompréhension et des doutes sur cette rumeur insistante. Au petit jeu du « Qui est le plus Marseillais ? », Rolland Courbis, lui aussi né dans la capitale provençale, a décidé de faire entendre une voix discordante. Pour l’ancien joueur et entraîneur de l’Olympique de Marseille, certains ont totalement perdu le sens de la raison en refusant à Zinedine Zidane le droit de signer au Paris Saint-Germain.

L'OM n'a rien proposé à Zidane

Sur RMC, le consultant a rappelé que l’Olympique de Marseille et Zinedine Zidane n’ont aucune histoire commune et que même récemment, l’ancien entraîneur du Real Madrid n’a pas été contacté pour venir sur le banc du club phocéen. « Sincèrement je me pose une question. Quand Zizou attendait l’équipe de France, l’OM cherchait un entraîneur. Puisque paraît-il il n’a pas besoin d’argent, pourquoi on ne lui a pas proposé le poste d’entraîneur avec un salaire correct qu’il aurait certainement accepté ? Je regarde ça de l’intérêt du football français. Je ne dirais pas à Zizou ‘bienvenue à Marseille’, ‘bienvenue à Paris’ ou ‘bienvenue à Lyon’, je dirai ‘bienvenue en France’. Je suis très heureux qu’il regagne son pays », a lancé un Rolland Courbis qui assume totalement le fait de ne pas suivre la majorité marseillaise, au risque de prendre une sacrée vague de rage.