PSG : Zidane arrive, Campos déjà viré ? le scénario fou !

PSG : Zidane arrive, Campos déjà viré ? le scénario fou !

Icon Sport

La situation au PSG est totalement délirante alors que le club de la capitale ne sait pas qui sera son entraîneur. Tandis que Luis Campos a été officiellement nommé conseiller sportif, la rumeur Zinedine Zidane est devenue folle. Et les choses s'accélèrent.

La journée de vendredi a été bouillante du côté des supporters parisiens et rien ne dit que le week-end sera plus calme. En moins de 24 heures, de nombreuses sources, dont certaines très sérieuses ont affirmé que Zinedine Zidane et le Paris Saint-Germain avaient trouvé un accord afin que l’ancien entraîneur du Real Madrid s’installe sur le banc du PSG à la place de Mauricio Pochettino. Puis cet « accord » est devenu « proche d’un accord » avant de passer à « pas d’accord du tout », le plus proche conseiller de Zizou allant même jusqu’à dire qu’il n’y avait jamais eu la moindre offre de l’Emir du Qatar et qu’il n’était même pas certain que ce dernier veuille de l’entraîneur français. Tout cela évidemment au milieu d’une bataille sur les réseaux sociaux entre les fans marseillais et les fans parisiens, comme si Zinedine Zidane n’était pas assez grand pour savoir ce qu’il doit faire de sa vie. Mais pour Daniel Riolo, qui est toujours persuadé que Zidane va venir à Paris, un autre cataclysme se prépare peut-être.

Zidane ou Campos ? Le Qatar n'hésitera pas ! 

Le journaliste estime en effet que même si le Paris Saint-Germain a officialisé vendredi la nomination de Luis Campos au poste de conseiller sportif, l’ancien directeur sportif portugais de Monaco et de Lille pourrait passer à la trappe si cela pose un problème dans le dossier Zinedine Zidane. « Cela fait tellement longtemps qu’il discute que je ne peux pas croire qu’il y ait encore des détails à régler. Là où il y a un souci, c’est l’histoire Campos et là c’est un vrai problème. Campos veut peut-être Galtier, mais le PSG n’a jamais voulu Galtier. Qu’il arrive et qu’on lui dise : « c’est un peu toi le patron », mais qu’en fait on lui dise après : « en fait on s’est pas bien compris, en fait tu n’es pas le patron ». On a inventé le poste de conseiller du président, mais si le président ne veut pas écouter ces conseils (…) Pour prolonger Mbappé, Al-Khelaifi a eu besoin du duo Campos-Henrique, mais une fois que ce dossier a été réglé, et il servait aussi à attirer Zidane. Ça m’a fait marrer que Campos pensait à des joueurs, mais il faut arrêter de dire n’importe quoi. Si Zidane vient, vous croyez que Campos va prendre des joueurs sans demander son avis ? Non, c’est Zidane qui va demander les joueurs dont il a envie (…) Il n’est pas exclu que Campos parte à peine arrivé, parce qu’il ne voudra pas d’une position intermédiaire. Quand Zidane sera officialisé, c’est là qu’on saura à quoi sert Campos. Il n’est pas exclu que les deux s’entendent bien (…) Campos va aimer une fois ou deux que Zidane lui dise « non », mais la troisième ça ne passera pas (…) Le problème est qu’il faut que tout le monde trouve sa place. Que Zidane vienne, je n’ai plus de doute maintenant, mais même si ce n’est pas officiel, et qu’il peut toujours se passer des choses, je pense qu’il n’y aura plus de retour en arrière. Mais attention, s’il y a un choix à faire, je peux assurer que Campos a sa valise sur le palier en deux secondes. La priorité c’est Zidane et le duo Zidane-Mbappé. La présentation de Zidane au Parc des Princes, ça fera un tel bruit mondial que Campos on aura oublié qui c’est », a confié sur RMC, Daniel Riolo, toujours convaincu de son information sur la venue de Zizou au PSG.

Zidane au PSG, aucune annonce ce week-end

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par zidane (@zidane)

Même si pour Daniel Riolo, il n'y a aucun doute concernant la venue de Zinedine Zidane au Paris Saint-Germain, on sent tout de même qu'il y a un léger flou parmi les nombreux journalistes et insiders qui vendredi faisaient de cette opération un « done deal » ou presque. Le célèbre Sabri, a laissé ses supporters sur leur faim dans la nuit de vendredi à samedi. « Je vais très bien dormir. Bonne nuit a tous et a toutes dormez bien. Croyez toujours en vous quoi qu’il arrive la vie est faites de surprises, d’imprévu et de suspens comme notre PSG », a lancé le roi de la climation. Une phrase qui laisse tout de même planer un petit doute, même si la confiance est toujours aussi grande dans les rangs parisiens, alors que du côté des supporters marseillais on rêve de voir Zizou mettre la climatisation du siècle au rival parisien.