PSG : Une taupe dévoile le danger n°1 pour Paris à Dortmund

PSG : Une taupe dévoile le danger n°1 pour Paris à Dortmund

Photo Icon Sport

Le 1er juillet 2017, Dan-Axel Zagadou décidait de quitter le Paris Saint-Germain avant d’y signer son premier contrat professionnel afin de rejoindre le Borussia Dortmund.

Utilisé à 23 reprises toutes compétitions confondues la saison dernière, le défenseur central de 20 ans figure moins dans les petits papiers de Lucien Favre ces derniers mois. Avec seulement 9 apparitions en Bundesliga, Dan-Axel Zagadou n’est pas considéré comme une pièce maîtresse du technicien suisse cette saison. En revanche, le doute existe encore au sujet de sa titularisation face au Paris Saint-Germain en Ligue des Champions la semaine prochaine puisque l’ancien entraîneur de Nice pourrait opter pour une défense à trois axiaux, ce qui libérerait une place à Zagadou.

En attendant de savoir s’il débutera, l’ancien défenseur du PSG a livré quelques anecdotes sur le Borussia Dortmund dans une interview accordée à RMC. Et Zagadou a notamment mis en garde le Paris SG devant la folie du célèbre « mur jaune » de Dortmund, cette tribune impressionnante regroupant les plus fervents supporters du BVB. « L’ambiance ? Elle est incroyable. Ce stade-là c’est un truc de ouf. Quand tu joues avec le mur derrière toi, c’est grave… Je n’ai jamais vu ça de ma vie. Franchement, c’est un plaisir de jouer ici. Je pense que ça peut jouer face à Paris » a indiqué le défenseur du Borussia Dortmund, convaincu que les Allemands auront un énorme avantage grâce au public au match aller, avant de conclure. « On a une motivation supplémentaire, les supporters nous poussent quand on joue à la maison. Les fans font un très beau boulot, ils sont fantastiques et ça nous pousse vraiment à aller encore plus loin ». Reste maintenant à voir si le Paris Saint-Germain sera en mesure de tenir tête au Borussia Dortmund dans l’ambiance survoltée du Signal Iduna Park. Cela sera absolument nécessaire dans l’optique d’une qualification au match retour, 3 semaines plus tard, au Parc des Princes.