PSG : Tuchel impossible à virer, le Qatar est coincé

PSG : Tuchel impossible à virer, le Qatar est coincé

Photo Icon Sport

En fin de mercato, de vives tensions ont été rendues publiques entre Thomas Tuchel et Leonardo au Paris Saint-Germain.

En conférence de presse, l’entraîneur du PSG avait fait savoir à son directeur sportif que le mercato avait considérablement affaibli l’effectif par rapport à la saison dernière. Une prise de position peu appréciée par Leonardo, d’autant plus que le Brésilien était en passe de conclure les signatures de Moise Kean, Danilo Pereira et Rafinha. Ces tensions ont mis en avant les relations glaciales entre les deux hommes, qui ne partiront définitivement pas en vacances ensemble. En revanche, Leonardo et Thomas Tuchel vont devoir se supporter une ultime saison. Cela ne fait aucun doute selon Eric Di Meco, pour qui le peu d’entraîneurs disponibles sur le marché oblige la direction parisienne à continuer l’aventure avec l’Allemand…

« Je pense que la finale l’a sauvé l’an dernier. C’était déjà chaud pour lui, surtout avant le retour contre Dortmund. Le fait qu’il replonge dans sa dernière année, quel est l’intérêt de le changer pour Paris ? Ils ne vont pas lui faire un chèque en plus. Je ne vois pas qui peut venir à sa place. Pour moi, Leonardo a déjà un nom en tête, mais il verra l’année prochaine. Ils vont attendre et se supporter. Je me demande si Tuchel n’a pas fait sa sortie pour sortir le parapluie, en cas de mauvais résultat. Il est gavé de joueurs et il va se plaindre. Quand tu vois ce qui se passe dans les grands clubs cet été…Il pleure avec les joueurs qu’il a » a jugé le consultant de RMC, lequel se place clairement dans le camp de Leonardo dans son duel du moment qui l’oppose à Thomas Tuchel. Une prise de position qui sera certainement massivement partagée par les supporters franciliens.