PSG : Trahi par Kouassi, Tuchel lui dit ses quatre vérités

PSG : Trahi par Kouassi, Tuchel lui dit ses quatre vérités

Photo Icon Sport

Compréhensif en ce qui concerne le départ d’Adil Aouchiche, l’entraîneur du Paris Saint-Germain Thomas Tuchel l’est beaucoup moins avec Tanguy Kouassi.

Les départs enregistrés par le Paris Saint-Germain cet été n’ont pas tous le même effet sur Thomas Tuchel. Prenons l’exemple d’Adil Aouchiche, le jeune milieu offensif en fin de contrat aspirant, et qui a choisi de ne pas passer professionnel dans la capitale. Sans surprise, sa décision n’empêche pas l’Allemand de dormir. « Pour Adil, c’était très difficile de combattre pour une place au milieu de terrain. Pour lui, je peux comprendre s’il veut essayer de trouver plus de minutes dans un autre club, a réagi le technicien. Mais je regrette. Il a beaucoup de talent. »

En revanche, Tuchel comprend beaucoup moins le choix de Tanguy Kouassi. Car de son côté, le défenseur central ou milieu défensif, lui aussi en fin de contrat aspirant, avait clairement l’opportunité d’accumuler du temps de jeu la saison prochaine. C’est pourtant au Bayern Munich que le titi préfère poursuivre sa progression. Une véritable énigme pour son entraîneur, apparu très affecté par le départ d’un jeune qu’il avait pris sous son aile ces derniers mois.

« Je suis triste »

« Ce n’est pas la même situation, a-t-il comparé. Je regrette toujours si on perd des joueurs. J’aime beaucoup travailler avec des joueurs jeunes, des joueurs de l’académie. Tanguy, ce n’est pas un secret que je l’aime beaucoup. Il a joué contre Dortmund, le match le plus important, sans contrat pro, à 17 ans. Il méritait la confiance. Il avait un grand futur dans ce club. Il le sait, ce n’était pas le moment pour quitter le club. Pas du tout. On avait confiance, il avait des minutes. C’était possible pour lui de jouer en 6 et défenseur central. C’était un joueur clé. Je ne peux pas comprendre. Je suis triste. C’est comme ça. » On n’ose imaginer la colère du directeur sportif Leonardo…