PSG : Six jours pour décoller, le coup de pression sur Neymar

PSG : Six jours pour décoller, le coup de pression sur Neymar

Photo Icon Sport

Neymar est invité à rentrer avant le 15 juin à Paris pour s'éviter une très mauvaise nouvelle en vue de la reprise de l'entrainement au PSG. 

Le retour des joueurs sud-américains en France après leurs vacances a toujours été un sujet délicat chez les clubs de football. La situation est particulière avec la crise sanitaire qui a mis l’ensemble du globe sur pause ou presque. La reprise se profile néanmoins puisque c’est le 22 juin que le PSG reprendra le travail. Pour le moment, absolument rien n’empêche Cavani, Navas, Thiago Silva ou Neymar de rentrer en France le 21 juin et d’être présent le lendemain à la reprise. Mais cela pourrait bien changer, et c’est ce qui interpelle d'après L'Equipe.

Pour le moment, les joueurs rentrant d’un pays à risque, et le Brésil en fait définitivement parti, doivent observer une « quatorzaine volontaire », qui consiste surtout à une responsabilité personnelle et ne s’applique donc pas forcément à un joueur qui sera suivi médicalement tous les jours. Mais à partir du 15 juin, les dirigeants européens pourraient durcir le ton à l’occasion de la réouverture des frontières, avec une mise à l’isolement qui devrait être décidée pendant 14 jours et de manière plus drastique, pour ceux qui reviennent du Brésil. Résultat, si les sud-américains veulent éviter quelques contrariétés, ils feraient bien d’imiter Marquinhos et de rentrer rapidement en France. Dans le cas contraire, la reprise du PSG a de grandes chances de se faire sans eux. Même si cela ne sera pas dramatique en vue d’une reprise des compétitions fin juillet, cela ferait mauvais genre après trois mois sans football.