PSG : Prolongation, départ, retraite… Cavani s’avoue en plein doute

PSG : Prolongation, départ, retraite… Cavani s’avoue en plein doute

Photo Icon Sport

Bientôt en fin de contrat, Edinson Cavani ne sait pas encore s’il restera au Paris Saint-Germain la saison prochaine. L’Uruguayen se dit en pleine réflexion sur son avenir.

Où jouera Edinson Cavani (33 ans) la saison prochaine ? Le principal intéressé n’en a aucune idée. Alors que son contrat expire le mois prochain, l’attaquant du Paris Saint-Germain ne semble pas parti pour prolonger. Ça sent plutôt le départ pour le Matador qui, dans un entretien accordé au magazine officiel de son club, a confié qu’il se voyait encore sur les terrains pour plusieurs saisons.

« J’en ai déjà beaucoup discuté avec mon entourage. J’ai toujours dit que j’aimerais quitter le football, et non pas que le football me quitte, a expliqué l’Uruguayen. J’aimerais bien finir en ayant tout donné. Arriver à ce moment où je dirai : "Les gars, c’est là que je dois m’en aller". Je ne veux pas que la vie m’amène à jouer alors que je ne serai plus capable de me donner à fond. Ce jour viendra où ce sera comme une évidence, que le temps est venu de passer à autre chose. Ma carrière durera peut-être quelques années encore, ici ou ailleurs, je ne sais pas. » En attendant, Cavani profite toujours de sa relation privilégiée avec les supporters parisiens qui l’ont toujours soutenu dans les moments difficiles.

Cavani et les supporters du PSG

« Je pense que le lien avec les fans doit venir d’un travail acharné et du dévouement pour son équipe, pas seulement parce que tu pars célébrer un but devant une tribune, a-t-il commenté. Je vis ma septième saison à Paris, j’ai connu des bons et des mauvais moments. Et je pense que les gens ont sincèrement apprécié ce qu’ils m’ont vu accomplir ici au fil du temps, mes buts, mais aussi mon sens du sacrifice et ma disponibilité permanente pour le collectif. Ma meilleure façon de les remercier de cette affection, ce sera toujours sur le terrain, par mon attitude. »

« J’apprécie de les entendre chanter mon nom. Parce que ce moment est le fruit de nombreuses années de travail pour le club, et même au-delà. (…) Si j’avais fait attention alors à ce qui se disait sur moi, à toutes ces critiques, si j’étais allé me battre avec les journalistes ou les supporters, j’aurais perdu ma concentration. C’est pourquoi j’ai toujours joué avant tout par passion et par amour pour le maillot », a assuré le chouchou du Parc des Princes, qui n’aura peut-être pas l’occasion de saluer ses fans avant son possible départ.