PSG : Paris est à l’Ouest, Pochettino doit réagir !

PSG : Paris est à l’Ouest, Pochettino doit réagir !

Icon Sport

Dimanche après-midi, le PSG a livré un match indigne d’un prétendant au titre sur la pelouse du FC Lorient, 19e de Ligue 1.

Et pour cause, la victoire de Lorient contre le PSG est loin d’être imméritée, ce qui prouve à quel point les coéquipiers de Neymar n’ont pas affiché une grande détermination en Bretagne. Un premier accroc de taille pour Mauricio Pochettino, lequel subit ce lundi matin des premières critiques à son égard, à l’image de celles de Pierre Ménès. Sur l’antenne de France Bleu Paris, Eric Rabesandratana a également averti l’ancien manager de Tottenham, lui rappelant notamment qu’une échéance cruciale arrive dans deux semaines avec un déplacement sur la pelouse du FC Barcelone en 8es de finale de la Ligue des Champions.

« Ce match a énormément ressemblé à ce que Tuchel avait pu nous proposer. Malheureusement. Ce qui nous prouve que cette équipe a quand même deux visages. Il ne s’agit pas de faire le procès de qui que ce soit parce que tout le monde doit encore s’adapter à tout le monde, mais ce qui m’a dérangé, c’est de ne pas avoir vu des changements plus tôt. Lesquels ? Faire entrer Kean. Je regrette aussi qu’on n’ait pas vu Rafinha. Parce que, forcément, quand Verratti n’est pas là et que Paredes se retrouve tout seul, déjà il n’est plus le même, et ensuite il manquait la touche technique que Rafinha aurait pu apporter. Rico est responsable, il me dérange dans l’attitude, il ne prend pas trop de décisions… Kimpembe, le match est pour lui. Clairement. Kehrer, lui, a été inexistant. Je ne sais même pas si on a cité une seule fois son nom dans le jeu. On connaît le club. Donc il vaut mieux avoir cette piqûre de rappel, même si je ne suis pas sûr que tu en avais besoin. Vous savez pour qui elle peut être bonne ? Pour Pochettino. Parce qu’il est en face de la réalité. Dans l’état d’esprit, il a intérêt à les tenir à carreau. Sinon, malgré tout leur talent, ils sont à l’ouest » a pesté l’ancien capitaine du Paris Saint-Germain, très déçu par la prestation fournie dimanche après-midi à Lorient.