PSG : Nicolas Anelka, sa leçon de coaching à Pochettino

PSG : Nicolas Anelka, sa leçon de coaching à Pochettino

A chaque rencontre, le suspense sera de mise pour savoir qui gardera les buts du Paris SG. Une situation qui agace Nicolas Anelka. 

C’est Gianluigi Donnarumma qui va défendre les buts du PSG ce mardi soir face à Manchester City, selon les indiscrétions concertées de nombreux médias. Une petite revanche pour l’Italien, qui a souvent tâté du banc de touche jusqu’à présent. Keylor Navas va donc devoir prendre son mal en patience, sans savoir pour le moment qui a la préférence de Mauricio Pochettino. L’entraineur parisien assure que la concurrence est totale, et est prêt à aller jusqu’au bout de son raisonnement en continuant l’alternance. Cela ne peut plus durer pour Nicolas Anelka. Le nouveau consultant de RMC estime non seulement qu’il faut arrêter les tergiversations, mais il donne dans son franc-parler habituel également le nom du gardien gagnant. Pour l’ancien buteur du PSG, Keylor Navas doit être le numéro 1 cette saison, et l’Italien attendra son tour sur le banc de touche. 

« Si j’étais entraineur du PSG. Je ferai de Navas le numéro un et Donnarumma serait sa doublure. Je comprends que le PSG l’ait pris car il était libre. Mais le discours doit être clair : Tu viens mais c’est Navas le titulaire cette année. Toi, tu es là pour l’avenir. Sinon, ce ne sera pas une concurrence saine », a livré Nicolas Anelka dans les colonnes du Parisien. Une prise de parole qui a le mérite de mettre les choses au clair même si cela pourrait créer des tensions dans un vestiaire partagé entre le choix du présent, et celui de l’avenir avec l’Italien qui n’est pas connu pour sa patience.