PSG : Neymar, une sale nouvelle en cache une autre ?

PSG : Neymar, une sale nouvelle en cache une autre ?

Icon Sport

Touché à un adducteur depuis le match du PSG à Caen en Coupe de France, Neymar est d’ores et déjà forfait pour le huitième de finale aller de la Ligue des Champions contre le Barça.

Neymar est peut-être le joueur le plus cher de l’histoire du football, mais le Brésilien n’est toutefois pas le joueur le plus fiable au niveau des blessures. Souvent à l’infirmerie depuis son arrivée à Paris en 2017, l’attaquant de 29 ans va encore louper un grand rendez-vous européen. Mardi prochain, l’ancienne star du Barça n’effectuera effectivement pas le déplacement du PSG au Camp Nou. Tout cela parce que Neymar a une lésion du long adducteur gauche. Si le PSG a évoqué une absence « d'environ quatre semaines selon l'évolution », son indisponibilité pourrait s’allonger au-delà du 10 mars prochain, date de PSG-Barça. C’est en tout cas l’avis de William Vanbiervliet.

« Le délai de retour à la compétition ? Ça dépend du bilan initial, de la gravité de l'hématome. Donc c'est toujours difficile de parler de période de soins incompressible. Mais dans une lésion c'est  minimum trois semaines pour bien faire les choses. Ou alors si en 15 jours il est sur les terrains, c'est qu'on était sur quelque chose de moins grave que prévu. Neymar contre le Barça au match retour ? C'est sûr que l'enjeu est de taille. Oui c'est possible. Il faut optimiser ça avec lui, le prendre en charge à tous les niveaux. Mais, après, se posera la question : est-ce qu'il ne faut pas mettre un mec avec des qualités intrinsèques un peu moins bonnes mais à 100 %, ou un mec comme lui à 60 % de ses capacités ? En dehors du fait qu'il pourrait se refaire mal… Les risques ? La récidive, en numéro un. Ça peut aussi se transformer en un cycle chronique de douleurs qui l'empêcheraient de retrouver ses sensations et de se lâcher », a lancé, sur Le Parisien, le médecin marseillais, qui sait que la prudence sera de mise pour le retour de Neymar, surtout que le Brésilien a déjà eu des soucis aux adducteurs par le passé...