PSG : Neymar, un refus qui fait mal

PSG : Neymar, un refus qui fait mal

Icon Sport

Le Paris Saint-Germain ayant visiblement décidé de se passer de Neymar si le Brésilien trouvait un club, Manchester City a été évoqué comme un point de chute. Pep Guardiola entre dans la danse.

L’avenir de Neymar au PSG est flou et même Christophe Galtier le reconnaît. Car si le nouvel entraîneur parisien annonce compter sur le numéro 10 brésilien, il admet également que la gestion de ce genre de dossier ne relève pas de ses compétences en interne, laissant le soin à Luis Campos et Nasser Al-Khelaifi le soin de gérer tout cela. Actuellement au Japon avec ses coéquipiers, Neymar ne semble pas vraiment être dans la peau d’un joueur sur le départ, et son entourage ne semble pas du tout dans cette logique. Il est vrai qu’avec 5 ans de contrat et 32 millions d’euros par an, l’attaquant a des arguments pour rester dans la capitale. Cependant, Le Parisien affirme que les dirigeants du PSG ont noué des contacts avec Manchester City afin d’envisage une opération incluant Neymar, tandis que Bernardo Silva aurait fait le chemin inverser. Cependant, actuellement en tournée aux Etats-Unis avec son équipe, Pep Guardiola a balayé tout cela d’un revers de la main.

Man City n'a jamais voulu de Neymar

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

A quelques heures du match qui opposera Manchester City au Club America, dans le NRG Stadium de Houston, l’entraîneur espagnol des Citizens, qui n'a pas eu Neymar sous ses ordres à Barcelone, répond à l’information du quotidien français. « Je suis désolé pour Le Parisien, mais ce n'est pas vrai. L'information qu'ils ont eu était fausse, Neymar est un joueur incroyable et d'après ce que je sais c'est un gars incroyablement gentil. Mais ce n'est pas vrai. A en croire les rumeurs, chaque été, Manchester City va acheter 150 joueurs et que nous sommes intéressés par tous les joueurs du monde », a fait remarquer Pep Guardiola, histoire de tordre définitivement le cou à une éventuelle signature de Neymar chez les champions d’Angleterre. Après Chelsea, où Thomas Tuchel a déjà dit « non » à Cristiano Ronaldo et Neymar, le « non » de Manchester City confirme que du côté de Doha on va probablement devoir accepter l’idée que le Brésilien restera au moins une saison de plus en espérant que cette fois, celui que le Paris Saint-Germain a acheté 222 millions d’euros va en donner pour son argent. Si c'est le cas, alors le PSG n'aura pas perdu son temps.

Car même si le marché des transferts ne fermera ses portes en Europe que dans un peu plus d'un mois, à l'heure qu'il est, les dirigeants parisiens n'ont reçu aucune sollicitation pour Neymar. Les clubs européens sont tous conscients que la star brésilienne gagne tellement d'argent au PSG qu'il refusera toutes les offres, et que Paris n'envisage pas sérieusement de prêter l'ancien joueur du Barça en payant en plus une énorme partie de son salaire. Le boomerang lancé vers le FC Barcelone en 2017 revient dans la face du club français 5 ans plus tard.