PSG : Neymar reste un gamin, il déteste voir ça

PSG : Neymar reste un gamin, il déteste voir ça

Très attendu après avoir manqué les deux matchs face au Barça en Ligue des Champions, Neymar n’a pas convaincu pour son retour. 

Forcément, le Brésilien n’était pas au meilleur de sa forme, malgré les gros efforts effectués pour être le plus affuté à l’approche du sprint final de la saison. Mais le rythme manquait, et le numéro 10 du PSG n’a pas pu faire de grosses différences individuelles, ni délivrer la passe clé permettant à son équipe d’éviter la défaite face à Lille. En plus de cela, Neymar a beaucoup provoqué balle au pied, mais est aussi tombé dans le panneau en s’énervant au fur et à mesure que le match échappait à son équipe. Pour Eric Rabesandrana, qui a suivi la rencontre pour France Bleu Paris, le rendement de l’ancien prodige de Santos est une véritable déception. Un premier bilan inquiétant à l’approche du match de Ligue des Champions face au Bayern Munich, où il faudra absolument être plus convaincant que cela pour espérer prendre l’avantage dès le match aller. 

« Je vais parler de Neymar, forcément, qui faisait son retour en tant que titulaire. Et qui l’a raté. Les entraînements ne remplaceront jamais la compétition. C’est ce qu’il manque à Neymar. Il n’est pas prêt à faire 90 minutes de haut niveau. Hier ça sautait aux yeux. En plus il s’énervait avec la physionomie du match, il ratait des choses. On savait qu’il allait prendre ce second carton jaune avec ce comportement un peu immature qu’on lui connait à chaque fois qu’il n’est pas en forme. Il s’agace parce qu’il ne réussit pas ce qu’il entreprend, les dribbles, les passes, les tirs. Comme un enfant impatient il ne supporte pas de ne pas être bon. Depuis son plus jeune âge il a l’habitude d’être le sauveur. Hier, on a vu le Neymar que tout le monde déteste », a déploré l’ancien défenseur du PSG, persuadé que Mauricio Pochettino aurait du voir les choses venir, notamment avec la fatigue et l’agacement de Neymar, et son carton rouge en fin de match qui va l’empêcher de reprendre du rythme dans les semaines à venir. Un mauvais match sur toute la ligne pour Neymar, et le PSG.